A Limoges, les éleveurs s'invitent à une manifestation de L214

L'association L214 manifestait ce samedi 16 janvier 2021 à Limoges pour réclamer une sortie de l'élevage intensif afin de prévenir le risque de futures pandémies. La Coordination Rurale 87 est venue leur répondre.

Des éleveurs de la Coordination Rurale 87 sont venus opposer leurs arguments aux manifestants de L214.
Des éleveurs de la Coordination Rurale 87 sont venus opposer leurs arguments aux manifestants de L214. © Corentin Fouchard - France Télévisions

Une quinzaine de militants de la cause animale de l'association L214 se sont donnés rendez-vous ce samedi 16 janvier, place d'Aine à Limoges.
Dans leur viseur : les élevages intensifs qui, selon eux, contribueraient à la propagation des épidémies comme celle du Coronavirus. 
Dotés de panneaux affichant des messages tes que "On subit les conséquences, mais qui agit sur les causes ?", les manifestants veulent alerter le gouvernement et la population sur le rôle de l'élevage intensif dans l'émergence de nouvelles pandémies, notamment en raison de la promiscuité entre les animaux. Ils dénoncent également la déforestation, la destruction de l’habitat d’animaux sauvages et l'utilisation massive d'antibiotiques, porteurs - selon eux - de maladies.
Des actions étaient organisées dans 38 villes de France.

Manifestation de L214 contre l'élevage intensif, à Limoges.
Manifestation de L214 contre l'élevage intensif, à Limoges. © Corentin Fouchard - France Télévisions

 

Une quarantaine d'éleveurs de la Coordination Rurale de Haute-Vienne se sont invités à la manifestation, donnant lieu à quelques échanges musclés, mais sans débordements.
"Qu'appelle-t'on élevage intensif ? Est-ce qu'une centaine de brebis sur le plateau de Millevaches, c'est un élevage intensif ? Ils n'ont rien à faire là !", s'est emporté Patrick Blanc, le président de la Coordiantion Rurale 87.

Les éleveurs ont promis d'être présents à chaque action de l'association dans le département.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation société agriculture animaux nature