Limoges : le stationnement payant est étendu à partir du 1er juillet

Publié le
Écrit par Lauryane Arzel avec Emmanuel Denanot

Le périmètre où s'applique le stationnement payant sera étendu à Limoges (Haute-Vienne) à partir du 1er juillet 2022. Dans le quartier des Coutures, où se garer est pour le moment gratuit, les avis des habitants sont contrastés.

Le mot "payant" a été inscrit en lettres blanches sur les routes du quartier des Coutures proche de la gare de Limoges (Haute-Vienne). 1400 places de parking jusque-là gratuites vont devenir payantes à un prix de 1,30 euros par heure. Les zones Rapido (stationnement maximal de 2h15) et Tempo (stationnement maximal de 8h45) seront étendues et leurs tarifs augmenteront. 

Des zones gratuites deviennent payantes

La décision de la mairie de Limoges ne satisfait pas tout le monde au quartier des Coutures, où une pétition a été créée pour protester contre ce changement. L'avenue des Coutures et l'avenue de Locarno passeront en zone Tempo dès le 1er juillet. "Le stationnement payant, pour un quartier défavorisé, ça ne sera pas bon", regrette Bernard Flaud, habitant des Coutures.

Jacques Chaume, membre du conseil citoyen du quartier, redoute surtout les conséquences sur les commerçants du quartier : "C’est absurde, parce que ça va tuer le petit commerce qui reste encore ici. La clientèle de passage, si elle doit en plus payer, ne viendra plus."

Dans ce quartier proche de la gare, la mesure vise en partie à éviter les voitures-ventouses, des véhicules qui profitent de la gratuité pour stationner pendant de très longues périodes de temps. "C’est surtout une volonté de bon sens", expose Jean-Marie Lagedamont, adjoint au maire en charge de la voirie et du stationnement. "Dans le quartier des Coutures, c’était une évidence, il fallait mettre un terme à ces voitures-ventouses." 

Antoine et Anne Arini, habitants du quartier depuis 1995, approuvent la mesure : "Quand notre fille vient nous voir, elle ne peut pas se garer. Et on ne peut pas empêcher les gens qui vont à la gare de se garer là."

L'extension du  périmètre Rapido correspond à un des objectifs énoncés par le Plan de déplacements urbains de Limoges Métropole. La demi-heure gratuite en semaine sera quant à elle conservée et les riverains pourront souscrire à un abonnement de 16 euros par mois.