Limoges : les étudiants apprennent à préserver leur audition

Du 15 au 19 novembre 2021, la Fédération Hiero Limoges propose une opération de sensibilisation aux risques auditifs à l’université de Limoges. Au programme, des stands ludiques et un concert.

Entre 10 et 15% des 15-25 ans ont une perte d’audition pathologique. 91% des jeunes écoutent de la musique sur leur smartphone, essentiellement avec des écouteurs.

C’est en partant de ce constat que la Fédération Hiero Limoges a mis en place depuis plusieurs années des actions de sensibilisation aux risques auditifs auprès du public. «A la fin des années 90, on s’est dit il se passe quelque chose dans les concerts, dans les boites de nuit qui est abusé. Et c’était le cas, explique Jérémy Galliot de la Fédération Hiero Limoges. Donc, on a baissé le son dans ces lieux musicaux ».

 Une loi et un décret ont été adoptés dans ce sens en 1998 et en 2017. Mais ces lieux sont désormais moins fréquentés par les jeunes, la perte d’audition vient donc d’ailleurs.

Il y a quelque chose qui a explosé ces dernières années, c’est le temps qu’on passe avec un casque sur les oreilles.

Jérémy Galliot, Fédération Hiero

 

Que ce soit pour la musique, pour les jeux vidéo ou pour regarder un film, on se sert de plus en plus des écouteurs. Actuellement les appareils type baladeurs sont bridés légalement à 100 décibels, mais les fabricants font le forcing pour augmenter le volume.

Face à cela, la Fédération Hiero préfère la prévention. «A un moment donné, en se rendant compte qu’il vaut mieux faire des pauses, baisser le son quand c’est possible ou encore en évitant de s’endormir avec la musique…, poursuit Jérémy Galliot. Ce sont des gestes simples qu’on peut apprendre tout au long de sa vie, grâce à des messages de prévention qui doivent être disponibles de l’école primaire à ici, avec les étudiants de l’université, et même à l’âge adulte dans les concerts. C’est pour cela qu’on s’associe au Mois de la gestion sonore ».

Dans ce cadre, Hiero Limoges s’associe avec l’Université de Limoges pour proposer l’opération « Du son pour l’audition ». Au menu : 5 jours, 5 campus et 1concert. Concrètement, du 15 au 19 novembre 2021, la Fédération va tourner sur les différents campus de l’université de Limoges, de la faculté de Sciences à celle de Droit, en passant par la faculté Lettres pour finir à l’Ecole d’Ingénieur. Durant la pause-déjeuner (de 11h à 14h30 afin de toucher le plus de monde possible), des stands sont installés sur les lieux de passage :

 

 

Un concert pédagogique

Point d’orgue de cette manifestation, un concert conférence sera organisé jeudi 18 novembre 2021, à 17h30, dans l'amphi Vareille à la faculté de Lettres. Plusieurs musiciens, techniciens de la Fédération Hiero animent un concert théâtralisé. "On propose ce concert avec le groupe Dirty Rodeo, poursuit Jérémy Galliot. C'est un groupe de rock qui est soumis aux niveaux sonores et qui donne son témoignage". Autour de la musique, des dialogues et une touche d’humour, on apprendra le fonctionnement de l’oreille, les impacts des sons et les bons gestes à adopter.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société université éducation musique culture