Limoges : les salariés du Carrefour Boisseuil en grève

Publié le
Écrit par Lauryane

Les salariés du groupe Carrefour ont entamé ce samedi 24 septembre 2022 une grève au niveau national. Au Carrefour de Boisseuil près de Limoges (Haute-Vienne), les salariés ont interpellé les clients au sujet de leurs conditions de travail.

Une trentaine de salariés du Carrefour de Boisseuil, aux portes de Limoges (Haute-Vienne), se sont rassemblés ce samedi 24 septembre au matin. Ils répondent à un appel national de mobilisation, qui concernerait 80 salariés.

Ils interpellent les clients de la grande enseigne de distribution, afin de les sensibiliser à leurs revendications. Ce mouvement n'a aucune conséquence sur l'ouverture de l'hypermarché et des magasins du centre commercial.

Augmenter les salaires

Jeudi 22 septembre 2022, "pendant les dernières négociations, la direction nous a proposé une augmentation des salaires de 2,5 %, avec une prime de 100 euros. Nous considérons que ce n’est pas assez", expose Philipe Poncharal, délégué Force ouvrière. "Nous voulons une reconnaissance des efforts faits pendant la pandémie."

Une demande appuyée par Laurence Stien, secrétaire de l’union départementale FO 87 : "La grande distribution a été un maillon essentiel de l'économie pendant la pandémie. Parler de 2,5 % d'augmentation, alors que l’inflation sera a minima de 6 %, ce n'est pas possible. La problématique des salariés, c'est remplir leur caddie."

La direction de la communication de Carrefour explique que "la direction a proposé 2,5 % d’augmentation de salaire au 1er novembre 2022, soit une hausse totale de 8,3 % depuis août 2021. Il s’agit de loin de l’augmentation la plus importante de toutes les entreprises de la grande distribution, là où le taux d’inflation est d’environ 5,8 % en France."

La direction de la communication de Carrefour mentionne également "une prime de partage de la valeur de 100 euros, et la prolongation de la remise sur achats de 12 %, contre 10 % auparavant, (carburant compris) jusqu’au 31 mars 2023." 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité