Limoges : La Saint-Valentin autour d'un repas pour les couples de résidents à l'Ehpad du Mas Rome

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

L'amour n'a pas d'âge, et ce ne sont pas les résidents de l'Ehpad du Mas Rome qui diront le contraire. Cet établissement spécialisé dans la maladie d'Alzheimer offre aux couples séparés par la dépendance, un repas de retrouvailles, pour célébrer leur amour et de passer outre la maladie.

Par Colyne Rongere

« L’amour n’a pas d’âge » avance Pascale Coutret-Lanoue, directrice adjoint de l’ehpad du Mas Rome.  Respectant cet adage, une quinzaine de résidents du centre limougeaud ont l’opportunité de se retrouver en ce jour de Saint-Valentin pour célébrer leur amour et passer au-delà des barrières de la dépendance.
 

Cet événement organisé depuis deux ans est à l’initiative de la directrice de l’Ehpad du Mas Rome, Annie Montayaud. Ce centre pour personnes âgées est spécialisé dans l’accompagnement Alzheimer et prône des thérapies non médicamenteuses telles que l’amour…

Si la démarche permet aux résidents de retrouver leur(s) conjoint(e)s resté(e)s à la maison, ces rendez-vous ont des limites, non pas de temps mais de souvenirs, pour les personnes atteintes d’Alzheimer. Une nouvelle famille, de nouveaux amis : parfois les conjoints aidants écoutent leur bien-aimé(e) raconter quelques instants de vie, inventés de toutes pièces.


Témoignage de Marcelle Favier, conjointe :

Je pense que mon mari a trouvé une nouvelle famille à l'Ehpad. Moi je viens, mais en réalité, ça ne nous apporte pas beaucoup. Lui est dans une maison, et moi je suis dans une autre, malheureusement. Aujourd'hui c'est Marcelle et Marcel, tous les deux, mais comme tous les jours.

St-Valentin à l'Ehpad du Mas Rome : témoignage d'une conjointe
« L’amour n’a pas d’âge » avance Pascale Coutret-Lanoue, directrice adjoint de l’Ehpad du Mas Rome, à Limoges. Respectant cet adage, une quinzaine de résidents du centre limougeaud ont l’opportunité de se retrouver en ce jour de Saint-Valentin pour célébrer leur amour et passer au-delà des barrières de la dépendance. Journalistes : Valérie Agut et Jean-Martial Jonquard Intervenante : Marcelle Favier - France 3 Limousin

Pour Olivia Merle, médecin coordonnateur de l'Ehpad du Mas Rome, ce rendez-vous est indispensable pour les couples dont l'une des deux personnes est hébergé dans un établissement comme celui-ci :

Fêter une Saint-Valentin, comme fêter de nombreuses fêtes au cours de l'année c'est logique, parce que l'Ehpad, c'est un lieu de vie avant tout, on y partage des moments de vie entre autres au milieu de moments pathologiques. À l'Ehpad du Mas Rome, nous sommes spécialisés dans l'accueil des malades d'Alzheimer et maladies neurologiques apparentées dans la prise en charge avec des thérapies non médicamenteuses.

St-Valentin à l'Ehpad du Mas Rome : témoignage du médecin coordonnateur
« L’amour n’a pas d’âge » avance Pascale Coutret-Lanoue, directrice adjoint de l’Ehpad du Mas Rome, à Limoges. Respectant cet adage, une quinzaine de résidents du centre limougeaud ont l’opportunité de se retrouver en ce jour de Saint-Valentin pour célébrer leur amour et passer au-delà des barrières de la dépendance. Journalistes : Valérie Agut et Jean-Martial Jonquard Intervenante : Olivia Merle - France 3 Limousin

Sur le même sujet

Les + Lus