Limoges : un trône d'évêque ayant appartenu à Joséphine Baker mis aux enchères

Publié le Mis à jour le
Écrit par Colyne Rongere
Ce trône d'évêque néogothique de la fin du 19e siècle a appartenu à l'artiste Joséphine Baker lorsqu'elle vivait au Château des Milandes, en Dordogne.
Ce trône d'évêque néogothique de la fin du 19e siècle a appartenu à l'artiste Joséphine Baker lorsqu'elle vivait au Château des Milandes, en Dordogne. © JM. Arnal - France Télévisions

Mardi 30 novembre 2021, Joséphine Baker fera son entrée au Panthéon. Pendant près de trente ans, elle a vécu au Château des Milandes, en Dordogne, qu'elle modernise à son arrivée en 1949. Elle cède une partie des meubles néogothiques. Parmi eux, une cathèdre mis aux enchères à Limoges aujourd'hui.

Mardi 30 novembre 2021, l'artiste de scène Joséphine Baker fait son entrée au Panthéon. Ce même-jour, à Limoges, une cathèdre de style néogothique lui ayant appartenu lorsqu'elle vivait au Château des Milandes (Dordogne) est mis aux enchères. Sa mise à prix ? Entre 1 000 et 1 500 euros. Elle a finalement été adjugée pour 1560 euros. 

La modernisation du Château des Milandes

En 1949, Joséphine Baker, militante pour l'égalité et les libertés devient propriétaire du Château des Milandes, en Dordogne où elle vivra pendant près de trente ans.

Dès son arrivée, elle découvre des meubles de style néogothique entre ces murs. Parmi eux, une cathèdre, autrement dit, un trône d'évêque datant de la fin du 19e siècle. Rapidement, elle fait entrer le confort moderne dans son nouveau lieu de vie et se sépare du mobilier plus ancien.

La cathèdre est vendue à Gérard Buisset, ancien propriétaire de musée cycliste à Cadouin en Dordogne. Les autres meubles seront dispersés et céder à des collectionneurs.

Après avoir contacté la famille de Saint-Exupéry, actuels propriétaires du Château de Milandes, Nicolas Constanty, le commissaire-priseur de cette vente aux enchères, a eu confirmation de l'appartenance de ce trône d'évêque à l'artiste de scène des décennies auparavant.

Autre vente aux enchères unique

Le 30 novembre 2021, une autre pièce historique est mise en enchères à Limoges. Une banquette disparue, signée Eugène Gaillard, présentée lors de l'Exposition Universelle de 1900.

De nombreux experts pensaient qu'elle était perdue. Elle a refait surface lors d'une expertise immobilière chez une ancienne famille de porcelainiers limougeauds. Elle est aujourd'hui évaluée entre 80 000 et 100 000 euros. C'est finalement le musée des arts décoratifs de Paris qui a préempté la pièce pour 110 000 euros, sans les frais. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.