Cet article date de plus de 4 ans

Le limougeaud Sébastien Février lauréat 2016 du Prix Jean Gerphagnon !

Chercheur au sein du laboratoire XLIM du CNRS et de l'université de Limoges, Sébastien Février a été récompensé car il a inventé de nouveaux types de fibres optiques. Ce prix récompense chaque année un projet scientifique innovant dans le domaine de l'optique-photonique. 
durée de la vidéo: 02 min 21
Un chercheur de Limoges réussit à filmer le début de la vie ! ©F3 Limousin
Sébastien Février a inventé de nouveaux types de fibres optiques permettant d'obtenir des impulsions lasers ultra brèves à des longueurs d'ondes inédites et dont la puissance crête peut atteindre 1 MW.

Les utilisateurs de ces hautes technologies concernant la fibre optique veulent tous des impulsions très brèves, dotées d'une forte puissance et dans des longueurs d'ondes correspondant à leurs besoins. 

Sébastien Février, chercheur limougeaud du laboratoire XLIM travaille depuis 10 ans sur de nouvelles générations de lasers. Selon le laboratoire XLIM, son projet possède un fort potentiel industriel à grande valeur scientifique. 

Ces nouvelles fibres créées à XLIM ont fait l'objet d'un dépôt de brevet par le CNRS en juillet 2016.

Cette technologie devrait ensuite être transférée à la société Novae, une start-up créée en 2013 par des chercheurs dont Sébastien Février. Cette jeune société vise des marchés tels que le micro-usinage de polymères et l'usinage et l'imagerie laser pour le médical et la biologie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
recherche sciences sorties et loisirs université éducation société