La Limougeaude Claire Gaudriot : les BD, des fées aux femmes d'exception !

Connue pour sa série à succès "Hortense petite fée", l’illustratrice limougeaude Claire Gaudriot se tourne désormais vers le destin de femmes illustres mais méconnues. Après le Far West et Calamity Jane, place au Moyen-Âge et Christine de Pizan.

 

Après des études à l’École Nationale d’Arts Décoratifs de Limoges, puis aux Beaux-Arts de Rennes, Claire Gaudriot a travaillé dans la communication.
Mais en 2001, sa passion de toujours, l’illustration, paye enfin : son héroïne « Hortense petite fée » rencontre et une maison d’édition, et les lecteurs… Résultat : plus d’une vingtaine d’albums des aventures de son personnage fétiche !

Mais quand certains s’enferment  dans leur succès, Claire, elle, mûrit ses autres projets, notamment en compagnie d’Anne Loyer, aux textes.

Et de leur dernière collaboration est née, il y a quelques semaines, « Calamity Jane, l’indomptable », paru aux éditions À pas de loups.
Une histoire de cette légende finalement très méconnue de l’Ouest Américain, tirée des lettres que Martha Canary (son vrai nom) a écrites à sa fille sans jamais les envoyer !

Très loin de la caricature véhiculée par les albums de Lucky Luke, dont l’éponyme, où elle apparaît, cette « Calamity Jane » nous narre, en recherches graphiques flamboyantes et pertinentes, la vie d’une femme, l’abandon d’une maternité, une rébellion, une société américaine, et un cri d’amour au Far West et à la liberté !

Ce besoin de liberté, de ne pas vouloir être cantonné dans le rôle de femme, femme au foyer, avec ses longues robes, s’occuper de la cuisine et des enfants, mais vivre sa vie dans les grands espaces, à cheval, voilà, c’est Calamity quoi ! Claire Gaudriot.


Et mieux encore, ce coup de maître ne sera pas un simple « one shot » !

Claire Gaudriot met en effet la main, les crayons, aux ultimes touches d’une vie de Christine de Pizan, auteure, poétesse et philosophe française d’origine vénitienne, ayant vécue entre XIV° et XV° siècle. Là encore, une femme et un destin (presque) totalement inconnus, mais dont la maigre légende la fait aujourd’hui considérer comme la première femme de lettres de langue française ayant vécu de sa plume ! Un album qui devrait sortir courant 2020, avant peut-être, une plus longue série sur ces femmes d’exception, injustement condamnées aux oubliettes de l'Histoire.

Avec de telles histoires et de tels dessins, on ne peut être que féministe, nom d’un petit bonhomme !!!