Maltraitances à l'abattoir de Limoges : un appel à manifester

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gwenola Beriou
Ces images tournées à l'abattoir de Limoges montrent l'abattage de vaches en fin de gestation.
Ces images tournées à l'abattoir de Limoges montrent l'abattage de vaches en fin de gestation. © AFP / L214 association

Trois associations de défense de la cause animale appellent à manifester ce samedi 26 novembre à Limoges, contre les pratiques d'abattage de vaches gestantes révélées par une vidéo, à l'abattoir de Limoges.

Trois semaines après la diffusion de ces images choquantes, trois associations - CLAMA, L-PEA et L214 - appellent à se rassembler ce samedi 26 novembre, à 13h, devant la mairie de Limoges, avant d'aller manifester dans le centre-ville.

Mauricio Garcia Pereira, le lanceur d'alerte et employé de l'abattoir depuis 7 ans, qui a filmé les images, prendra la parole en début de manifestation.

Lucille Boisseau-Sowinski, Maître de Conférences en Droit privé à l'Université de Limoges, viendra également présenter une proposition de décret pour l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes.

La pétition de L214 demandant l'interdiction de l'abattage de vaches gestantes a recueilli plus de 138 000 signatures.

Une motion proposée à la mairie


Les organisateurs de la manifestation vont aussi proposer au maire de Limoges une motion proposant les points suivants : 

• que cessent immédiatement les actes de cruauté commis à l'abattoir de Limoges, que le box d'immobilisation des bovins soit remplacé afin de permettre un étourdissement plus efficace des animaux,
• que le système d'étourdissement des cochons soit mis en conformité et contrôlé,
• que l'abattage des femelles gestantes, au moins lors du dernier tiers de leur gestation, soit interdit au sein de l'abattoir de Limoges dans l'attente d'un texte national,
• que l'abattoir de Limoges refuse les abattages sans étourdissement quels qu'en soient les motifs,
• que des caméras soient installées sur le parcours des animaux et particulièrement au niveau des postes d'abattage,
• que les associations de défense des droits des animaux puissent avoir accès librement à ces vidéos.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.