Les meilleurs apprentis bouchers de Nouvelle-Aquitaine sont Limousins

20 apprentis ont participé à ce 1er concours / © Franck Petit
20 apprentis ont participé à ce 1er concours / © Franck Petit

Le 1er concours des apprentis bouchers de Nouvelle-Aquitaine a eu lieu dimanche 21 octobre à Limoges, le berceau de l’une des meilleures races à viande. Deux binômes étudiant au CFA du moulin Rabaud ont réussi à se distinguer.
 

Par Franck Petit

 Pendant 5 heures, ils sont restés penchés calmement sur leurs épaules de bœuf, pour les désosser, séparer les morceaux, enlever le gras et les nerfs méticuleusement. Ils doivent savoir reconnaître les morceaux et leur destination culinaire.

Un jury observe leur travail. Il est présidé par Romain Leboeuf, meilleur ouvrier de France. Ce dernier tient une boucherie dans le 15ème arrondissement de Paris et a fait le déplacement tout exprès.

Ces apprentis bouchers travaillent depuis moins d’un an et demi et étaient encadrés par leurs professeurs. Ils viennent de 7 lycées ou CFA (Centre de formation d’apprentis) de Nouvelle-Aquitaine.

L’idée de ce concours est de susciter des vocations, car quoiqu’on en dise, le métier de boucher est passionnel. Le jeune Alexis Gourdien, seulement 16 ans, l’a bien compris. Il y a 3 ans, il a demandé lui-même à passer quelques jours chez un artisan boucher. Celui-ci est devenu son maître de stage. Alexis a eu la chance de tomber dans une bonne maison. Son avenir est maintenant tout tracé.

Ce jeune apprentis fait partie des 4 élèves du CFA Moulin Rabaud qui ont été distingués hier. Il devient le second meilleur boucher de Nouvelle-Aquitaine avec son binôme Corentin Chatenet.

Cindy Rideau et Owen Moreira, du CFA moulin Rabaud de la Creuse, ont remporté le concours.

 


 

Sur le même sujet

Mag Basque : Enfants juifs en Pays basque 1940-1945

Les + Lus