Mystère autour de deux accidents successifs sur l'autoroute A20

Samedi 10 février, aux alentours de 19h15, deux accidents ont fortement perturbé la circulation sur l'A20 dans le sens sud-nord. Sont-ils liés ? Ce n'est pas encore certain mais certains éléments laissent à penser que oui.

Le déclencheur

Un véhicule à contresens sur l'autoroute A20 est signalé au niveau de Beaune-les-Mines au nord de Limoges. Un accident se produit quelques minutes plus tard, à hauteur d'une station essence. Le conducteur qui fait une sortie de route s'en sort sans dommage.

Quelques minutes après, un nouvel accident se produit toujours sur l'A20 à hauteur du centre commercial Cora toujours dans le sens sud nord. Trois véhicules sont impactés. Un homme est en urgence absolue avec un pronostic vital engagé. Il s'agit du conducteur de l'une des voitures victimes de l'accident. Un autre conducteur est retrouvé dans un état grave. Ils sont évacués vers le CHU de Limoges.
Dans la troisièmes voitures, deux personnes ne sont pas blessées.



L'enquête

Selon les premiers éléments d'investigation, un véhicule à contresens est suspecté être la cause de ces deux accidents successifs à deux endroits différents sur l'autoroute A20 mais dans le même sens sud-nord. 

La question est de savoir si ce véhicule à contresens fait partie des véhicules impactés ou s'il a pris la fuite. Sachant qu'un délit de fuite a été signalé hier à hauteur de Beaune-les-Mines. 
L'enquête se poursuit et devra déterminer le responsable de cette série d'accidents. Les caméras de surveillance de l'autoroute devraient être d'une aide précieuse. 

Un appel à témoin est lancé pour en savoir plus sur les circonstances de l'accident.
Si vous avez été témoin, n'hésitez-pas à contacter le commissariat de Limoges au 05 55 14 30 00. 


L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité