• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

De nouveaux équipements pour les futures mamans sourdes et malentendantes à Limoges

Le pleurs du bébé sont transmis à sa maman grâce à un capteur placé dans un jouet. / © France 3 Limousin
Le pleurs du bébé sont transmis à sa maman grâce à un capteur placé dans un jouet. / © France 3 Limousin

Le site des émailleurs de la polyclinique de Limoges se dote d’un kit qui apporte plus d’autonomie et plus d’intimité.

Par François Clapeau

Comment entendre son bébé pleurer ? Comment savoir si quelqu’un frappe à la porte de la chambre ?
Ces questions paraissent simples... quand on n’a pas de problème d’audition. Pour les sourds et malentendants, le sujet se complique sérieusement.

Kit spécial


Pour faire face, à l’initiative d’une sage-femme du service, le site des émailleurs de la polyclinique de Limoges s’est équipé d’un kit dédié aux sourds et malentendants.

Dans cette maternité, 3 à 4 jeunes mamans avec des problèmes d'audition accouchent chaque année.
Conséquence, des difficultés de communications, malgré les efforts des sages-femmes.

Désormais, un cube lumineux s’éclaire en vert quand on sonne à la porte. Il devient bleu quand il détecte un cri ou un pleur du bébé.
Autre équipement, un coussin vibrant qui peut alerter la maman pendant son sommeil. Il est activé par un jouet placé près du bébé.
Une maternité s'adapte aux sourds et malentendants
Intervenants : Dorothée Boutarel, maman et sourde, Marie-Ange Randy, maman et sourde, Janie Wehbe, cadre sage-femme à la clinique des Emailleurs, et Céline Ramplou, de la maison des sourds de Haute-Vienne. - Nassuf Djailani, Mathieu Degremont.


Plus d'intimité et d'autonomie


Pour Janie Wehbe, la sage-femme à l’origine du projet, le bénéfice est double.

D’abord, la maman a plus d’intimité : "C’est déplacé de rentrer dans une chambre sans pouvoir prévenir de son arrivée".

Ensuite, la maman peut être autonome, ce qui n’était pas toujours le cas : "On était souvent obligés de mettre le bébé à la nurserie".

La maison des sourds de la Haute-Vienne salue cette initiative mais souhaiterait que plus de maternités s’équipent.

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus