Odyssée rapproche Limoges du reste du monde

Le point de départ est un autoportrait de chaque élève.
Le point de départ est un autoportrait de chaque élève. © France 3 Limousin

"Je m'appelle Maxence, je suis au CM2 à La Brégère !" ; "Est-ce que vous jouez au foot à la récré ?" Les échanges sont variés, et portent sur la culture, le sport, mais aussi le menu de la cantine. Ces questions très naturelles voyagent en visioconférence entre des classes de Limoges... et de Cotonou, au Bénin.

 

"Les élèves ont un vrai but"

 

Les deux classes sont liées par le projet Odyssée, lancé en 2019. Son objectif : promouvoir l'éducation et le dialogue interculturel.

Concrêtement, les élèves travaillent sur leur patrimoine local pour ensuite le partager. Vu l’enthousiasme à Limoges, le principe semble fonctionner.

Pour Lara-Scarlette Gervais, fondatrice du projet Odyssée, "Les élèves ont un vrai but, c’est la découverte de l’autre".

 

Porcelaine au programme

 

Le point de départ est un autoportrait de chaque élève. Ensuite, il y a un premier échange avec l'autre classe, en visioconférence.

Puis chaque classe redécouvre le patrimoine de sa propre ville, et à Limoges, on parle forcément de porcelaine, avec des ateliers pratiques.

Prochaine étape : revoir les correspondants en visioconférence, pour partager ses nouvelles connaissances...

 

De Beyrouth à Hanoï

 

Quatre classes de Limoges participent cette année : une classe de CM2 de la Brégère, mais aussi une classe de CM2 de l’école Bellevue, une classe de CM1/CM2 de l’école Jean Montalat, et une classe de CM2 de l’école du Roussillon.

Limoges a noué un partenariat avec l’association Héritage & Civilisation, membre du Réseau des clubs français pour l’UNESCO. Les classes sont donc jumelées avec des classes internationales francophones de :

• Beyrouth (Ville créative pour la littérature),

• Brazzaville (Ville créative pour la musique),

• Tunis (Ville créative artisanat et arts populaires),

• Sulaymaniyah (Ville créative pour la littérature),

• Porto Novo (Ville créative artisanat et arts populaires),

• Hanoï (Ville créative pour le design),

• Lubumbashi (Ville créative artisanat et arts populaires).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société international culture