Parcoursup : fin du concours d'entrée en institut de formation sanitaire et social et en soins infirmiers

Depuis cette année 2019, les étudiants peuvent choisir sur Parcoursup un cursus en IFSI ou en IRFSS sans passer le concours. L’entrée se fait désormais par une sélection sur dossier. Une ouverture pour certains, la crainte d'une mauvaise préparation à ces métiers pour d'autres.
 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
C’est inédit. Les futurs travailleurs sociaux et les prochains étudiants en soins infirmiers n’ont plus besoin de passer le fameux concours d’entrée en première année. La sélection se fait désormais sur dossier via une demande d’inscription sur Parcoursup.
 

Un accès à tous


" L’objectif est un accès à tous car il n’y plus de frais d’inscription et de dossiers", explique Leïla Benatmane, directrice de l’IFSI Croix-Rouge. Tous les bacs sont acceptés. Les notes des candidats, leurs motivations, leurs engagements associatifs seront passés au crible mais ils seront sélectionnés sans avoir rencontrés un seul professionnel car il n’y a plus d’entretien d’admission pour les candidats en IFSI.

Certains professionnels craignent que les étudiants ne soient déconnectés de la réalité du métier. "Comme il n’y a plus cet entretien on va s’orienter vers des jeunes qui ne pourront pas exprimer leurs attentes et parfois il y a un fossé entre ce qu’on imagine et ce qui nous attend", argumente Maryse Moulin, permanente CGT CHU-Dupuytren.

Pour les étudiants travailleurs sociaux, il y a toujours un oral d'admission mais pas d’épreuves écrites. C'est un vrai manque pour la directrice de l’école de service social à l’IRFSS de Limoges, Laurence Boudy, qui précise que les assistants sociaux rédigent beaucoup.

Autres conséquences : les établissements de préparation aux concours ferment leur porte. À Limoges l’un d’entre eux licenciera huit personnes en mai prochain.
 


Les lycéens ont jusqu’à ce jeudi 14 mars pour formuler leurs premiers vœux et jusqu’au 3 avril pour finaliser leur dossier complet.