Passerelle sur l'A20 à Limoges : selon l'Etat, la sécurité n'est pas suffisamment garantie pour permettre de rouvrir l'autoroute

Publié le Mis à jour le

La Préfecture de la Haute-Vienne a tranché ce vendredi 1er juillet : pas de réouverture de l'A20 à Limoges dans l'immédiat. Les experts ont constaté "une dégradation de certaines parties essentielles de l'ouvrage". De quoi compliquer la circulation pour le premier week-end de départs en vacances.

Qui dit vrai ? En tous cas, visiblement, les experts de l'Etat ne sont pas d'accord avec ceux d'Eiffage Métal France, le constructeur de la passerelle, qui garantit depuis une semaine que l'ouvrage est complètement stabilisé et sécurisé, après l'incident qui s'est produit sur le chantier le 21 juin.

L'analyse du Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) est tout autre.
Les experts de l'Etat, qui dépendent du ministère des transports et de la transition écologique, sont venus inspecter l'ouvrage ce jeudi 30 juin.

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi soir, la Préfecture de la Haute-Vienne indique que "les constats réalisés par le Cerema ne permettent pas une réouverture immédiate de l'A20 en toute sécurité pour ses usagers". Les experts ont constaté "un état de dégradation de certaines parties essentielles de l'ouvrage".
Des calculs complémentaires et d'autres éléments ont été demandés au maître d'œuvre et aux entreprises pour justifier la stabilité de la passerelle.

Quelques bouchons à Limoges, mais pas d'engorgement

L'autoroute A20 reste donc fermée jusqu'à nouvel ordre, dans la traversée de Limoges, entre les sorties 30 et 33. De quoi compliquer sérieusement la circulation pour ce premier week-end de départs en vacances.

Le ministère des Transports préconise tout simplement d'éviter de passer par l'A20, en privilégiant un itinéraire alternatif par l'A89 puis l'A71 via Clermont-Ferrand. De quoi, tout de même, rallonger le trajet d'une heure et une centaine de kilomètres.

Si certains automobilistes n'ont pas suivi ces recommandations, la circulation est malgré tout restée fluide, bien que dense, dans la traversée de Limoges ce samedi.

Les déviations invitent les automobilistes et les poids-lourds à contourner par le nord, mais certains GPS suggèrent aussi une route par la ville, si bien qu'il n'est pas rare, ce samedi, de voir s'aventurer des voitures de touristes dans le quartier de la Bastide ou en centre-ville. 

C'est Waze qui nous pilote !

Une touriste

Globalement, grâce au très faible trafic local, sans doute dû à l'anticipation des Limougeauds, les touristes ont pu circuler. Mais qu'en sera-t-il lors des grands week-end de départs ou de chassés-croisés si la situation se prolonge ?