• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les personnalités du Limousin : Francis Chigot, maître verrier

Francis Chigot
Francis Chigot

On lui doit les plus beau vitraux de Limoges, son art est connu dans la France entière et même au delà. Le Limougeaud Francis Chigot (1879-1960) a marqué l'histoire de sa ville, l'histoire de son art. Rencontre.

Par Cécile Gauthier

Né en 1879 en centre ville de Limoges, Francis Chigot a été élève au lycée Gay-Lussac. Passionné par le métier de son père peintre verrier décorateur, c'est à ses côtés qu'il apprend le métier avant de peaufiner ses techniques et d'exercer sa créativité à l'école d'arts décoratifs de Paris. Il en reviens en 1903 au décès de son père pour reprendre l'affaire familiale. Francis Chigot devient alors maître verrier et débute une carrière remarquable.

On lui doit la plupart des vitraux de Limoges, ceux de la gare, du conseil des prud'hommes, de l'église des Saints-Anges (un symbole de toute son oeuvre)…  On lui doit aussi ceux des églises d'Aixe-sur-Vienne, d'Oradour-sur Glane … 

Mais l'œuvre de Francis Chigot ne se résume pas au Limousin. Il livre des vitraux remarquables à Vichy, à Montluçon, à Conques et même au-delà de l'hexagone, aux Etats-Unis, au Canada, ou encore en Guinée. 

Chigot joue comme personne avec les matières, les formes, les couleurs et la lumière.

Découverte.
 
Portrait Francis Chigot maître Verrier Limoges
Maître verrier Francis Chigot (1879-1960) a marqué l'histoire du Limousin et bien au-delà l'histoire de l'art des vitraux. Portrait de ce Limougeaud hors norme. Lieu Limoges Intervenants : Martine Tandeau de Marsac (Petite-fille de Francis Chigot), Alain-Charles Dionnet (Responsable des collections arts du feu au musée des beaux-arts de Limoges), Jean-François Dessart (Ancien ouvrier de l’atelier de Chigot) Reportage : M.Blanloeil, C. Huet, S.Hanotel, C. Reynard, C. Pelissier




 

Sur le même sujet

Le gravelot à collier

Les + Lus