• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Petite université et grandes ambitions

© France 3 / A. Abalo
© France 3 / A. Abalo

L’université de Limoges fête cette année 2018 ses 50 ans. Petite par sa taille avec 16 500 étudiants, l’université de Limoges a su se forger une identité, développer des filières et créer des laboratoires d’excellence.

Par Christophe Bodin

Dimanche en politique revient sur un demi-siècle d’existence pour l’université de Limoges avec 4 invités :

- Alain Célérier - Président de l’université de Limoges – Professeur de Physique & chercheur au laboratoire XLim
- Jacques Fontanille  - Professeur émérite de Linguistique et Sémiotique – Ancien président de l’Université de Limoges
- Laëtitia Lepetit – Professeur en Sciences Economiques & chercheuse au Laboratoire d’analyse et de prospectives économiques (LAPE)
- François Raynaud – Professeur d’Optique et de Photonique  & chercheur au laboratoire XLim

Le 24 octobre 1968, un décret crée l’université de Limoges. Il existe déjà des enseignements supérieurs, en Médecine, Pharmacie, Sciences exactes et naturelles, Droits et Sciences humaines, mais ces facultés sont sous la tutelle de l’université de Poitiers.

En 1968, 4 600 étudiants font leur rentrée dans une université désormais indépendante. C’est un événement qui va transformer la ville. En quelques années, de nouveaux bâtiments sont construits. C’est un changement de statut pour Limoges qui devient ville universitaire.

Au fil des années, l’offre de formation va s’étoffer et le périmètre de l’université s’agrandir avec la création, entre autres, d’une école d’ingénieur et de laboratoires de recherches. En 2018, ce sont plus de 16 500 étudiants qui sont inscrits dans les différentes filières.

Dimanche en politique revient sur le chemin parcouru, les souvenirs marquants qui ont forgé l'université de Limoges, mais s'intéresse également à l'histoire récente, avec l'autonomie de gestion accordée aux universités et s'interroge sur la façon, pour une petite université d'exister aujourd'hui dans une compétition devenue internationale, tout en ayant de grandes ambitions.
 
Dimanche en Politique : Les 50 ans de l'université de Limoges


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus