• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Plus aucun don de plasma depuis plusieurs semaines à Limoges

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Les prélèvements de plasma sont suspendus depuis le mois de septembre à Limoges. En cause : un dysfonctionnement de 4 machines de traitement de plasma à l'Etablissement Français du Sang. Les conséquences pour les malades sont réelles mais pas inquiétantes pour l'instant. 

Par Angélique Martinez

Le 12 septembre dernier, quatre machines de traitement de plasma sont suspendues à l'EFS, l'Etablissement Français du sang de Limoges. Elles font partie d'un lot de 300 appareils sur lesquels ont été constatées des anomalies. Une décision prise au niveau national.

Des expertises sont toujours en cours pour tenter de comprendre ces dysfonctionnements. Cette situation problématique va nécessiter la mise en place de nouveaux appareils pour prendre la relève du prélèvement de plasma. Mais ces installations n'interviendraient pas avant le début d'année 2019. 

Pour l'instant aucun risque de pénurie de plasma n'est annoncé.  
 

A quoi sert le don de plasma ?

Le plasma, partie liquide du sang, contient des protéines d'un intérêt thérapeutique majeur pour de nombreux malades comme les polytraumatisés, les grands brûlés, les hémophiles ou les enfants immunodéprimés. Celui-ci leur est délivré par transfusion ou sous forme de médicament. 

Tous les donneurs de 18 à 65 ans peuvent, sur avis médical, effectuer un don de plasma. On peut faire un don jusqu'à 24 fois par an mais il faut respecter un délai de deux semaines entre chaque don. 

A chaque fois, toutes les précautions sont prises pour garantir la sécurité du donneur. 
 
France 3 Limousin - Plus aucun don de plasma possible à Limoges - 06/11/2018
Intervenant : Docteur Jean-Luc Deprade, responsable de l'EFS (Etablissement Français du Sang) de Limoges Reportage de Denis Thibaudeau, Henri Simonet et Nicolas Stil

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus