Popularité de François Hollande, le PS de la Haute-Vienne adopte la méthode Coué

Gulsen Yildirim (PS Haute-Vienne) / © F3Limousin
Gulsen Yildirim (PS Haute-Vienne) / © F3Limousin

Stéphane le Foll lance ce 25 avril 2016 " Hé oh la gauche", un mouvement pour tenter de remobiliser la gauche en faveur de François Hollande à un an de la présidentielle. La section départementale socialiste de la Haute-Vienne joue la solidarité et la pédagogie. 

Par Hélène Abalo

Réunion publique ce lundi 25 avril dans la soirée à Paris. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement bat le rappel des fidèles de François Hollande pour un rassemblement baptisé "Hé oh la gauche!".

A un an de la présidentielle, il s'agit de (re)mobiliser la gauche en faveur du Président de la république, même si ce dernier ne révèlera ses intentions qu'à la fin de l'année.
"Il est vrai que ces derniers mois, sur le plan médiatique, on a davantage entendu ce qui critiquait le gouvernement. Ceux qui soutiennent le Président, ils sont plus sur le terrain que dans l'expression médiatique" : c'est le constat de Gulsen Yildirim, du PS de la Haute-Vienne.
 
François Hollande : le bilan se fera à la fin du mandat
Gulsen Yildirim (PS de la Haute-Vienne ) : il faudra juger le bilan de François Hollande au bout de son mandat

La section départementale du PS de la Haute-Vienne aura donc visiblement à cœur de défendre le bilan de François Hollande, malgré une cote de popularité en chute libre. Si le travail de pédagogie est quotidien, il faudra aussi faire preuve de conviction.

Réformes gouvernementales : de la pédagogie
Gulsen Yildirim (PS de la Haute-Vienne.) : notre responsabilité est de faire de la pédagogie pour expliquer les reformes.

"La volonté de Stéphane Le Foll, c'est de démontrer que le Président de la République conserve ses soutiens. Il s'agit d'envoyer un message à l'électorat de gauche, lui dire que l'action du gouvernement est aussi positive malgré les réformes parfois difficiles à porter", confie Gulsen Yildirim.

PS 87 : Le Président peut compter sur nous...
Gulsen Yildirim (PS de la Haute-Vienne.) : historiquement, la fédération de la Haute-Vienne est aux côtés de François Hollande. Lorsqu'il aura annoncé sa décision, nous le soutiendrons.

 

Sur le même sujet

Mag Basque : Enfants juifs en Pays basque 1940-1945

Les + Lus