Limoges : un homme de 37 ans poignardé dans un appartement du centre ville

© Noëlle Vaille France 3 Limousin
© Noëlle Vaille France 3 Limousin

Une femme de 46 ans, d'origine brésilienne, est actuellement déférée devant un Juge d'Instruction pour avoir porté des coups de couteau, dont deux dans la région du coeur, à un homme qu'elle fréquentait épisodiquement, dans son appartement au 2e étage d'un immeuble place du poids public à Limoges

Par Isabelle Rio

Jeudi 21 novembre, vers 22h, les pompiers et le Samu sont intervenus pour secourir un homme grièvement blessé au thorax, dans un appartement situé au 2e étage 7 de la place du poids public à Limoges. L'homme est décèdé sur place. Il s'agit d'un homme né au Portugal, de 37 ans. Connu pour vivre dans la rue, il lui arrivait d'être hébergé par l'occupante de cet appartement, une femme de 47 ans d'origine brésilienne. 
 
© Noëlle Vaille France 3 Limousin
© Noëlle Vaille France 3 Limousin

Les policiers arrivés sur les lieux ont placé cette femme, très alcoolisée, en salle de dégrisement avant de la mettre en garde à vue. Elle est actuellement entendue par un juge d'instruction dans le cadre de l'enquête ouverte pour homicide.

Si cet homme et cette femme se connaissaient, ils n'avaient cependant pas de relation stable et régulière. Mais s'ils se voyaient de façon épisodique, les insultes et les coups étaient pour autant fréquents. Plusieurs plaintes avaient été déposées de part et d'autre. L'homme avait été condamné pour violences le 11 octobre dernier par le Tribunal Correctionnel de Limoges. Les Juges n'avaient pas retenu la circonstance aggravante de conjoint. La femme devait prochainement comparaître également pour violences.

2 coups de couteau mortels

L'autopsie déterminera les causes de la mort. Deux coups de couteau ont été pénétrants dans la région thoracique et des estafilades ont été constatées ailleurs sur le corps de la victime. 

Un drame qui ne surprend pas le voisinage

De fréquentes insultes et altercations, sur fond d'alcool, étaient entendues par le voisinage de l'appartement. L'homme et la femme se voyaient de temps en temps, ils étaient désocialisés. 
 
Un Portugais de 37 ans a été poignardé par une femme de 47 ans au centre ville de Limoges
L'homicide ne surprend pas le voisinage, comme le souligne une commerçante du rez-de-chaussée de l'immeuble

Sur le même sujet

Les + Lus