Près de 1200 candidats pour 20 places au concours d'orthophonie à Limoges

Des étudiants venus de toute la France planchent aujourd'hui pour être admis à l'Ilfomer - l'Institut limousin de formation aux métiers de la rééducation.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis 3 ans, Limoges a son école d'orthophonie. C'est l'une des trois spécialités proposées par l'Ilfomer, avec l'ergothérapie et la masso-kinésithérapie.
Cet institut a vu le jour en 2011, sur l'impulsion de l'ancien président de Région Jean-Paul Denanot, qui souhaitait proposer une formation à ces métiers confrontés à une certaine pénurie de professionnels.
Pour obtenir un rendez-vous avec un orthophoniste dans notre région, il faut près d'un an en ville, parfois deux ans à la campagne...
Le Limousin est la région la plus sous dotée en orthophonistes.

Une formation en 5 ans

L'an prochain, la première promotion d'orthophonistes formés à Limoges sortira de l'Ilfomer. 
Mais sur la vingtaine d'étudiants, combien resteront en Limousin pour exercer leur métier ? C'est toute la question.
Sans aide incitative à rester dans la région (par exemple, aide au financement d'une partie des études), la plupart de ces jeunes professionnels repartiront sans doute dans leur région d'origine.
Aujourd'hui, on compte 75 orthophonistes en Limousin pour 740 000 habitants, et plusieurs doivent partir prochainement à la retraite.

Reportage de Gwenola Bériou et Anthony Borlot. Montage de Floriane Pelé. Intervenants : Marion Sarrazin, Cécilia Delfour et Océane Boulier - étudiantes en 1ère année d'orthophonie / Karine Ruatta - Directrice pédagogique de la filière orthophonie de l'Ilfomer / Marie Corré - étudiante en 3ème année orthophonie