Cet article date de plus de 4 ans

Prolongation du glyphosate : le médecin limougeaud qui demande son interdiction réagit

La Commission européenne a annoncé mercredi la prolongation temporaire de la licence dans l'UE du glyphosate, herbicide aux effets sur la santé controversés. Réaction du Dr Pierre-Michel Périnaud, le président de l'association "Alerte des Médecins sur les Pesticides" 
La Commission européenne a annoncé mercredi la prolongation temporaire de la licence dans l'UE du glyphosate, herbicide aux effets sur la santé controversés. Réaction du Dr Pierre-Michel Périnaud, le président de l'association "Alerte des Medecins sur les Pesticides"
Le glyphosate, une molécule reconnue "cancérigène probable" par l'Organisation Mondiale de la Santé, est l'un des principaux composants du pesticide le plus vendu au monde : le Roundup. Il entre également dans la composition de désherbants vendus sous d'autres marques. Mélangé aux autres composants des désherbants sa nocivité serait grandement décuplée.

Parmi ceux qui ont tiré la sonnette d'alarme, on trouve le Dr limougeaud Pierre-Michel Périnaud, le président de l'association "Alerte des Médecins sur les Pesticides"

En mai dernier, l'association à lancé une grande campagne intitulée « Perturbateurs endocriniens: la société doit protéger les femmes enceintes et leurs bébés ». Une campagne en direction des médecins. 

Victoire ou simple gain de temps ? pour le Dr Périnaud, la prolongation pour 18 mois reflète néanmoins une évolution de la Commission qui initialement était favorable à un renouvellement pour 15 ans, puis pour 7 ans.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société santé