Un Limougeaud remporte le deuxième prix au concours du meilleur croissant

Publié le Mis à jour le
Écrit par O.A. / France 3 Limousin
L'opération est sponsorisée par le beurre AOP d’Isigny, pour promouvoir sa production de beurre de tourage, utilisé en pâtisserie. IFPP d'Aurillac, mercredi 13 mars 2019.
L'opération est sponsorisée par le beurre AOP d’Isigny, pour promouvoir sa production de beurre de tourage, utilisé en pâtisserie. IFPP d'Aurillac, mercredi 13 mars 2019. © France 3 Limousin

Ce mercredi 13 mars 2019, six apprentis boulangers du Limousin et de l'Auvergne se sont rencontrés pour la finale régionale du concours du meilleur croissant. Quatre jeunes de Limoges y ont participé. L'un d'eux a remporté la deuxième place du concours. Il participera à la finale nationale.

Vincent Demars, un jeune limougeaud, élève au CFA Moulin Rabaud, remporte la deuxième place du concours régional du meilleur croissant. Il succède à Célia Bonnet, gagnante du concours régional de l'année dernière.

"Je suis content, je ne m’y attendais, j’étais pas forcément satisfait du résultat final", a réagi le garçon de 17 ans.
 

Finale en Normandie le 14 et 15 mai prochain 


À l’institut de formation professionnelle et permanente d’Aurillac, ce matin, le stress a gagné les six jeunes apprentis boulangers dont quatre étaient de Limoges : du CFA Moulin Rabaud et du lycée Jean Monnet. Tous se sont rencontrés pour la quatorzième édition du concours du meilleur croissant.
 

Cette finale régionale Limousin Auvergne, a mis en compétition des futurs boulangers qui ont été évalués sur des critères précis : la forme, la régularité et le volume, puis sur la texture de la mie et la saveur.

Les deux candidats retenus participeront les 14 et 15 mai prochain à la finale nationale à Ifs, en Normandie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.