Radio : NRJ ferme ses stations locales ce jeudi en raison de menaces

Un studio NRJ en France (archives) / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Un studio NRJ en France (archives) / © JACQUES DEMARTHON / AFP

Le groupe de radio NRJ a décidé de fermer ses stations locales ce jeudi 19 novembre 2015 suite à des menaces. La direction a demandé à ses salariés en région de rester chez eux. Pas de décrochage aujourd'hui à Limoges.

Par Hélène Abalo

Les stations locales du groupe NJR n'émettront pas ce jeudi 19 novembre 2015. Seules les antennes nationales des radios NRJ, Chérie FM et Nostalgie seront assurées. L'antenne de Limoges ne devrait donc pas diffuser de décrochage. 

La direction a en effet demandé à ses salariés en province de rester chez eux aujourd'hui. L'information a été révélée par nos confrères de France 3 Lorraine et reprise depuis par l'AFP. Cette décision est une mesure de protection suite à des menaces reçues par le groupe après les attentats de Paris.

Sans doute une mauvaise plaisanterie mais...

C'est dans un mail interne que le groupe a prévenu ses employés en ces termes : "Nous avons saisi comme vous le savez les autorités judiciaires (…) concernant les menaces à l'encontre du groupe NRJ, qui ont circulé sur les réseaux sociaux pour la journée du 19 novembre (…). Il semblerait qu'il s'agisse d'une plaisanterie de très mauvais goût. Néanmoins, nous avons pris la décision de dispenser d'activité et donc de présence dans les locaux, l'ensemble des collaborateurs" (des antennes locales).  

Ce matin, impossible de joindre quelqu'un par téléphone à NRJ ou Chérie FM Limoges. Tous les numéros sont soit sur répondeur, soit sonnent dans le vide.  
 
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus