Cet article date de plus de 5 ans

Rencontre avec Yasmina Khadra, l'invité d'honneur de "Lire à Limoges" 2016

Auteur à succès, traduit et adapté dans le monde entier, cet ancien officier de l'armée algérienne vit aujourd'hui à Paris.
Nous l'avons rencontré dans son appartement du XVIIème arrondissement où il a écrit son dernier roman.
Son vingt-deuxième roman s'appelle "la dernuit du Raïs". Pour l'écrire, Yasmina Khadra s'est glissé dans la peau de Mouammar Kadhafi, le dictateur libyen mort en 2011. "C'était très physique ... il venait jusque dans mon sommeil, nous nous sommes battus" avoue l'écrivain quand il raconte la genèse difficile de son dernier livre.

Ecrits dans une langue classique, à la fois dépouillée et poétique, les livres de Yasmina Khadra sont aujourd'hui traduits dans plus de 40 langues, récompensés et adaptés dans le monde entier.

Il se réjouit d'être l'invité d'honneur de "Lire à Limoges" et surtout d'avoir l'occasion de rencontrer ses lecteurs. Pour lui, les salons sont "le seul endroit où je réintègre mon élément d'écrivain. La réalité, elle est là".

Rendez-vous est pris sous le chapiteau de "Lire à Limoges" à la rencontre d'un écrivain résolument optimiste, profondément ancré dans le monde d'aujourd'hui et dont l'oeuvre conserve toujours une note d'espoir.

VIDEO : l'entretien de Yasmina Khadra avec Annaïck Demars et Julie Dubois
durée de la vidéo: 02 min 03
Rencontre avec Yasmina Khadra


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres