Retour progressif à la normale des communications après l’incendie du pylône des Cars, en Haute Vienne

La diffusion de la TNT et des cinq stations de Radio France Bleu a été rétablie cette semaine après l’incendie du pylône des Cars, en Haute Vienne, le 12 janvier 2021. Les communications téléphoniques et internet demeurent incertaines selon les différents opérateurs.

Dix jours après l'incendie criminel du pylône des Cars, les travaux se sont poursuivis tout au long de la semaine.
Dix jours après l'incendie criminel du pylône des Cars, les travaux se sont poursuivis tout au long de la semaine. © F3 Limousin

L’installation des nouveaux câbles de transmission a été finalisée sur le site des Cars ce lundi 25 janvier 2021. Cette antenne avait été endommagée par les flammes le 12 janvier dernier. Un incendie revendiqué par un comité "pour l’abolition de la 5G et de son monde".

"Tout au long de la semaine, les équipes de TDF ont ré-aiguillés et réglés les émetteurs secondaires du réseau pour alimenter de nouveau la zone de couverture", explique une responsable communication de TDF.

Au total, une cinquantaine de personnes a été mobilisée, dont une quinzaine sur le terrain, pour rétablir une qualité satisfaisante. Une solution provisoire en attendant une transmission optimale. "Ces travaux vont se poursuivre durant plusieurs mois et engendrer plusieurs centaines de milliers d’euros", concède cette responsable chez TDF sans pouvoir apporter plus de précisions : "Il est difficile d’estimer le coût global, la mobilisation des équipes sur place et en supervision. Une certitude : cela freine le déploiement des antennes avec le personnel accaparé pour cette réparation. Il nous faut également engager des travaux de peinture du pylône en respect du balisage pour l’aviation civile et militaire". Ce sont au total 1,5 million d’habitants qui sont concernés, répartis sur la Haute-Vienne, la Corrèze, la Charente et le nord de la Dordogne.

 

Certains réseaux de téléphonie mobiles sont en cours de rétablissement selon les différents opérateurs.
Certains réseaux de téléphonie mobiles sont en cours de rétablissement selon les différents opérateurs. © Philippe Tanger - France Télévisions

Quid des réseaux de téléphonie mobile et d’internet ?

L’antenne-relai d’Orange a également été incendié sur le même site le 12 janvier dernier. "Les antennes à proximité ont été reconfigurées dans un premier temps en solution provisoire pour couvrir partiellement la zone", explique Julie Calvet, chargée de communication chez Orange Limousin Poitou-Charentes. Et d’ajouter : "Les locaux ont subi d’importants dégâts des eaux suite, sans doute, à l’intervention des pompiers lors de l’incendie". L’opérateur a déployé une équipe sur place depuis le début de semaine pour remettre en fonction cette antenne 4G.  "Le rétablissement optimal sera effectif au plus tard le jeudi 4 février après les réglages à distance", précise Julie Calvet.

Le rétablissement optimal sera effectif d'ici le jeudi 4 février

Julie Calvet, Chargée de Communication Orange Limousin Poitou Charentes

L'antenne de Bouygues Télécom, installée sur le pylône de TDF, a également été détruite. Selon une source interne, "les travaux de dépollution ont débuté, l'équipe sur place est à pied d'oeuvre pour rétablir le service le plus rapidement possible", mais elle concède :"le chantier est important et prioritaire mais cela va prendre plusieurs semaines, sans que l'on puisse définir une date de reprise". Concernant SFR,  l'incendie a mis hors service plusieurs faisceaux hertziens qui alimentent des antennes-relai. "Trois d'entre elles sont encore aujourd'hui impactées", annonce Guillaume Fauré, délégué régionale Altice France SFR Sud-Ouest, "il s'agit de Saint-Yrieix-la-Perche, Bonneval et Bussière-Galant". Le représentant de SFR ajoute : "Compte tenu des travaux engagés sur le site des Cars, la date prévisionnelle de rétablissement est prévue pour le 5 février. Dans l'attente, nous avons optimisé les antennes environnantes pour compenser autant que possible l'impact pour nos clients". Free, dernier opérateur concerné, devrait faire un point sur la situation ce lundi 1 février. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision téléphonie économie internet tnt hd technologies