Rixe mortelle à Limoges autour d'un vol de voiture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian BELINGARD

Selon les premières investigations du parquet, un homme de 61 ans est mort en récupérant un véhicule

La fusillade a eu lieu jeudi soir vers 20h dans une zone sensible de Limoges, la Zup de l'Aurence. Un homme et son fils ont été blessés par arme à feu. Le père, âgé de 61 ans, a succombé à ses blessures au Chu de Limoges.

Un membre de la famille de la victime, garagiste dans le quartier du Val de l'Aurence, avait été  approché mercredi par deux hommes lui proposant des voitures à la vente. Le garagiste a alors reconnu un de ses véhicules volé le 16 janvier et a proposé à ses interlocuteurs de ne pas prévenir la police s'ils rendaient la voiture volée. Jeudi soir vers 20h, le garagiste accompagné d'un homme de 61 ans et de son fils, sont descendus au pied de leur immeuble à l'heure convenue pour la remise de l'automobile. Mais ils se sont retrouvés face à une bande d'individus cagoulés et ont menacé d'appeler la police. Un des jeunes du groupe s'est saisi d'un fusil à pompe et a blessé le fils du sexagénaire au bras. Son père qui a tenté de s'interposer a reçu une décharge dans le dos. Lors de sa conférence de presse, le procureur de la République n'a pas communiqué d'information sur les auteurs des violences, précisant qu'aucune arrestation n'avait encore eu lieu.  Les deux victimes et le garagiste appartiennent à la communauté arménienne. Une enquête est en cours.