En route pour les championnats d'Europe, l'équipe de France de rugby fauteuil était en stage à Limoges

© F3 Limousin
© F3 Limousin

Stage court mais intense... Pendant trois jours à Limoges, l'équipe de France de rugby fauteuil a peaufiné sa préparation pour les Championnats d'Europe, début août 2019 au Danemark. Les Français visent la finale, synonyme de qualification pour les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020.

Par Marie-France Tharaud

L'équipe de France de rugby fauteuil bientôt sur le toit de l'Europe?...

C'est, en tout cas, en pleine confiance que les Français se rendent du 6 au 11 août 2019 à Vejle, au Danemark, pour les Championnats d'Europe de la discipline. 

Sixième au rang mondial - le trio de tête se compose de l'Australie, des Etats-Unis et du Japon - suite à sa récente victoire à la Métro Cup face à l'Allemagne, deuxième meilleure équipe européenne derrière la Grande-Bretagne, l'équipe de France de rugby fauteuil espère conserver ces bons classements.

Mais les Tricolores ont un autre objectif lors de la prochaine compétition européenne : jouer la finale car les deux finalistes seront directement qualifiés pour les Jeux Paralympiques qui se dérouleront à Tokyo, au Japon, en 2020. 

Pour parfaire sa préparation, l'équipe de France de rugby fauteuil vient d'effectuer un stage à Limoges

Trois journées intenses au cours desquelles les douze joueurs sélectionnés ont enchaîné théorie et pratique, avec plusieurs matchs d'entraînement.  
 
Stage de l'équipe de France de rugby fauteuil à Limoges
L'équipe de France de rugby fauteuil était à Limoges cette semaine (22 au 28 juillet 2019). Un stage de trois jours pour peaufiner la préparation des joueurs qui vont disputer les championnats d'Europe du 6 au 11 août au Danemark. Objectif des Français : la finale, qualificative pour les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020. Intervenants : Olivier Cusin, entraineur de l'équipe de France de Rugby Fauteuil ; Jonathan Hivernat, capitaine de l'équipe de France de Rugby Fauteuil - France 3 Limousin - Jean-Martial Jonquard, Charles Lemercier, montage : Mary Bernhard

Sur le même sujet

Les + Lus