Semaj Christon et le Limoges CSP face au leader Serbe

C’est l’une des plus belles affiches de cette saison qui fera vibrer ce soir le palais des Sports de Beaublanc. Le CSP reçoit le Partizan Belgrade, leader du groupe et seule équipe invaincue de l'Eurocup.
 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le Partizan Belgrade est un nom qui résonne chez les amateurs de basket. L’équipe compte un titre en Euroligue (comme le CSP), elle a accueilli dans ses rangs l’ancien limougeaud Léo Westermann, et elle a été longtemps entraînée par un certain Dusko Vjosevic.
Cette saison en Eurocup, les Serbes ne font pas dans le détail : sur 4 matchs, ils comptent 4 victoires, avec une équipe sérieuse et fiable qui n’a pas l’habitude de trembler.

 

Retour en forme ?


En face, le Limoges CSP ne peut pas se vanter d’une telle rigueur ; le début de saison de l’équipe est même un peu inquiétant.
Mais le dernier résultat face à Châlons-Reims est plutôt encourageant, avec une deuxième mi-temps où les cerclistes ont retrouvé leur énergie, et une défense honnête.

Le match de ce soir n’est pas idéal pour confirmer un retour en forme : sur le papier, le CSP n’est clairement pas favori.
Mais l’équipe pourra compter sur un renfort avec l’ailier Américain Anthony Brown, pigiste médical. Il remplace son compatriote Marcus Guygnard, blessé pour plusieurs semaines.
Le CSP s’appuiera aussi sur le talentueux meneur qui régale les supporters depuis le début de la saison, Semaj Christon.
Un conseil : surveillez bien son look…