• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les spécialistes français des pesticides réunis à Limoges

Le laboratoire Peirene de l'université de Limoges est spécialisé dans l'analyse des pesticides contenus dans l'eau. / © P. Coussy / France 3
Le laboratoire Peirene de l'université de Limoges est spécialisé dans l'analyse des pesticides contenus dans l'eau. / © P. Coussy / France 3

Le 48e colloque du groupe français sur les pesticides se tient sur 3 jours à Limoges. Une réunion de spécialistes à laquelle participe le laboratoire de recherches de l’université de Limoges, en pointe dans l’analyse des pesticides contenus dans l’eau.

Par Christophe Bodin

Le laboratoire Peirene de l'université de Limoges étudie les pesticides contenus dans l'eau.

C’est une rencontre de spécialistes, une centaine de chercheurs membres du GFP, groupe français des pesticides, se retrouvent à Limoges du mercredi 30 mai au vendredi 1er juin 2018 pour leur colloque annuel. Durant ces rencontres, plusieurs débats sont organisés, sur la présence et la détection des pesticides dans l’eau, les méthodologies d’analyse de ces molécules, ou encore leurs impacts sur la santé humaine.

L’université de Limoges, qui organise ce colloque, possède un laboratoire spécialisé dans l’analyse des pesticides contenus dans l’eau. Le travail de ces chercheurs débute dans les cours d’eau de la région. A l'aide d'une sonde et d'un échantillonneur, ils captent les pesticides, c'est la première étape de ce processus d'analyse de l'eau. Après 15 jours passés dans la rivière, le dispositif est ensuite démonté en laboratoire, fixé, séché puis congelé avant l'extraction des molécules.

Grâce à ces données, le laboratoire Peirene produit des études destinées aux collectivités publiques de la région. Un engagement financier d'un million d'euros depuis 2012 qui permet au labo de développer son savoir-faire avec l'achat de matériel de haute technologie : chromatographie liquide ou spectromètre de masse. Avec ces outils, les pesticides n'ont plus de secret pour les chercheurs.

En Limousin comme ailleurs en France, les herbicides et les insecticides sont les plus présents en raison de l'activité agricole et des traitements réalisés par les particuliers. Et les chercheurs du laboratoire Peirene l'assurent, la pollution aux produits phytosanitaires est en augmentation dans la région qui reste tout de même préservée en comparaison notamment avec les terres de vignobles ou de grandes cultures.

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus