Tranches de vies avec une biographe

Reportage d'Angélique Martinez, Karl Constable, Jean-François Andrieux Liste des intervenants : Raymonde Belair, fille de Jean. Florence Jaunez, écrivain-biographe. Julien Montiel, co-auteur "Le bel hidalgo"

Florence Jaunez, ancienne professeur de français au lycée Saint-Jean à Limoges, sillonne les routes du Limousin pour coucher sur papier des histoires vécues. Cette biographe reccueille les histoires de gens normaux qui souhaitent laisser une trace d'eux à leurs proches.

Portrait d'un patriarche

C'est par les toutes petites routes des départementales haut-viennoises du côté de Saint-Cyr que Florence Jaunez se rend chez l'un de ses clients. Jean Bourinaud a 100 ans, 3 filles, 5 petits-enfants et 8 arrières petits enfants. Ce patriarche est très aimé des membres de sa famille. Pourquoi ? Car il leur a donné énormément d'amour à chacun d'entre eux et encore aujourd'hui.

Ses trois filles, Ernestine, Paulette et Raymonde ont eu l'idée, lors d'une réunion de famille, d'engager une biographe pour écrire les mémoires de leur père. Car Jean est un véritable narrateur même si à 100 ans, cet homme de caractère robuste est diminué, il a toute sa tête.
Son premier souvenir remonte à ses trois ans. Il se souvient très clairement de l'amour incomensurable de sa mère et son grand-père. Leurs gestes tendres, si rare d'habitude à cette époque, dans les années 20.

"Je me souviens que mon grand-père me prenait entre ses jambes devant la cheminée et me calinait" se souvient-il avec émotion. 



En 8 séances à peine, Florence Jaunez, biographe professionnelle depuis 3 ans a déja écrit avec Jean 11 500 mots, les deux tiers du livre.

"Il faut aller vite avec Jean, il y a une urgence. Il faut absolument qu'on puisse aller au bout de ce livre" explique avec passion Florence Jaunez.


C'est un véritable lien d'amitié qui s'est tissé entre Jean, sa famille et la biographe. Car c'est la vraie vie que cette professionnelle couche sur papier. La soeur de Jean, Henriette, décédée en 1937 de la polyomélite. Un drame. Les foires de Saint-Laurent-sur-Gorre quand Jean était enfant, adolescent et adulte. Les tentatives de suicide de sa femme décédée il y a 20 ans.
"Jean Bourinaud est quelqu'un de très positif qui va de l'avant" disent unanimement ses 3 filles. Et pourtant la vie ne l'a pas épargné. Dans le livre écrit par Florence Jaunez, il raconte son retour de captivité de la Prusse Orientale où il a été fait prisonnier durant 4 ans. Il lui aura fallu un an pour revenir jusqu'à lui en Haute-Vienne. Sa mère le croyait mort.

Aujourd'hui, Jean Bourinaud a le souvenir précis et coule de vieux jours heureux auprès de sa grande famille. Son livre peut intéresser ses proches mais pas seulement. 
Selon Florence Jaunez, ce livre touche à l'ethnographie, une étude descriptive et analytique des moeurs et coûtumes de la population haut-viennoise des années 20 à nos jours. 

Portrait de la revanche d'un enfant des quartiers

Julien Montiel, 36 ans, le regard pétillant et l'esprit vif. Son enfance et son adolescence dans les quartiers de Beaubreuil et de La Bastide à Limoges, il les raconte dans un livre intitulé "Le bel hidalgo" co-écrit avec Florence Jaunez. Julien y évoque les dérives de son adolescence sans concession, après une enfance tourmentée avec un père absent et une mère débordée. 

Ce livre est une revanche sur la vie, un message d'espoir. Car après des déboires judiciaires, un séjour en foyer pour jeunes délinquants, Julien Montiel a su remonter ses manches et se mettre au travail. Sa rencontre avec sa femme Virginie n'y est pas pour rien. Les conseils avisés de son grand-père espagnol, installé dans le quartier de La Bastides depuis les années 60,  ont porté leur fruit.

"Julien avait une urgence d'écrire. Une écriture qui s'est parfois faite dans la douleur mais qui aboutit à une vraie leçon de vie et de courage" explique la biographe.


Julien est aujourd'hui musicien, sportif aguerri et entrepreneur. Co-gérant d'une boutique de vêtements branchés à Limoges, il va bientôt, toujours avec Virginie sa femme, ouvrir un restaurant.
Ce livre co -écrit avec Florence Jaunez donne tout simplement les clés d'un revirement de situation, l'histoire d'un jeune Limougeaud qui aurait pu mal tourner mais qui, grâce à sa volonté, construit sa vie à 100 à l'heures avec de belles réussites et deux beaux enfants. 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité