Urbaka : le festival des arts de la rue en Haute-Vienne

Durant 5 jours, du 29 juin au 3 juillet, le festival Urbaka va à nouveau animer la ville de Limoges. Les arts de la rue, discipline à part entière, seront à l'honneur avec plus de trente animations gratuites. 

 

Festival Urbaka du 29 juin au 3 juillet à Limoges
Festival Urbaka du 29 juin au 3 juillet à Limoges © Urbaka

 

Les arts de la rue 

Si aujourd'hui les arts de la rue sont souvent réservés aux festivals, leur popularité en revanche est historique. Une place, une rue, un bout de trottoir et l'espace public devient un lieu d'expression d'abord pour tous ensuite pour les artistes qui se sont réappropriés non seulement cet espace mais aussi la tradition culturelle ancienne de prise de parole. 

Le public est alors aussi divers que les interventions. Il y a les spectateurs avertis, les fidèles d'un festival, mais aussi les curieux de passage ou les voisins alertés par les bruits nouveaux. 

Les arts de la rue n'ont pas d'autres objectifs que de faire rêver, réfléchir ou sourire. L'imaginaire est sollicité grâce à des disciplines très différentes : théâtre, musique, danse, arts plastiques, marionnettes ou encore danse et mime ou performance.

Aucun spectacle ne ressemble au précédent. Cela tient au lieu de la représentation, au public présent, et parfois même à la météo ! 

C'est en 1990 qu'Andrée  Eyrolles, comédienne et metteur en scène a souhaité créer à Limoges une association pour animer la ville. L'idée d'un festival urbain des arts de la rue s'est vite imposée. Urbaka était né.

Le festival Urbaka, 32e édition 

Urbaka a longtemps été le seul festival des arts de la rue en Haute-Vienne. Il a grandi et aujourd'hui ses organisateurs aiment dire qu'il a "rhizomé" dans les communes autour de l'ancienne capitale régionale. La manifestation investit là où on ne l'attend pas : autour d'un jet d'eau, une place cachée , un square...

Quelques chiffres : 30 éditions, plus de 200 000 spectateurs, et plus de 4000 artistes venus parfois de pays étranger. Alors pour que tout cela fonctionne il faut des bénévoles et cette année encore le festival lance un appel : 

Pour l'édition 2021, Urbaka passe au 2.0 et s'appuie sur une application à télécharger sur son smartphone pour tout savoir de la programmation, des artistes, des lieux de représentations. Imagina permet de rester connecté au festival en recevant des notifications et des contenus spécifiques. 

Cette année, c'est essentiellement le quartier de la cité qui accueillera les spectacles dans le respect du protocole sanitaire existant.

 

Le thème choisi cette année est : Libertés mêlées

Les arts vivants sont des forces qui défendent la démocratie et réinventent en continu le vivre ensemble. Les artistes sont là pour prouver que la vie existe.

Jacques Reix, président d'Urbaka

Les vendredis d'Urbaka 

Les organisateurs ont décidé de poursuivre le festival tous les vendredis soirs de l'été. Du 9 juillet au 29 août, uen douzaine de spectacles gratuits seront proposés au coeur de la ville. 

Théâtre, danse, cirque, concert, improvisation, l'ADN d'Urbaka sera respecté.

Notre coup de coeur: 

Du théâtre d'improvisation de très haut niveau avec Jacqueline et Marcel qui joueront une pièce de Molière en un temps record mais de manière exceptionnelle en s'inspirant de chaque instant. Les puristes de Molière seront surpris voire déroutés, tous les autres seront emportés dans une valse de mots maîtrisés enchainés grâce aux deux comédiens qui ont la capacité surprenante de se saisir de tout, et parfois même de rien, pour faire de ce moment un souvenir que chacun gardera longtemps.

France 3 Nouvelle-Aquitaine est partenaire du festival Urbaka, pour " un retour à la vie scène".

 

Le festival Urbaka 2021

Pour en savoir plus et découvrir l'ensemble de la programmation, cliquer ici 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs partenariats culture