VIDÉO. Gare de Limoges : bientôt le retour des boiseries art-déco et de ses magnifiques carreaux

Un porcelainier de Limoges redonne vie à la fresque qui ornait une grande carte touristique exposée dans la gare de Limoges jusque dans les années 70. Elle retrouvera sa place à la fin de l'année 2023. Intervenants : Christian Couty, créateur de porcelaine - Bertrand Ehrengardt, directeur des gares du Limousin - Francis Gastou, association Historail. Équipe : François Clapeau, Samuel Chassaigne, Alain Lafeuille. ©FTV

Un porcelainier de Limoges redonne vie à la fresque qui ornait une grande carte touristique exposée dans la gare de Limoges jusque dans les années 70. Elle retrouvera sa place à la fin de l'année 2023.

De petits morceaux d’histoire émaillés renaissent dans l'usine "Porcelaines de La Fabrique" située à Saint-Brice-sur-Vienne.

Des carreaux sont actuellement reconstitués. Ils seront identiques à ceux qui se trouvaient dans la gare des Bénédictins lors de son inauguration en 1929.

Signés du célèbre céramiste Camille Tharaud, ils ornaient la carte touristique qui trônait dans le grand hall. 

Il faut faire de la recherche à chaque étape, revisiter ce qu'avait fait Tharaud, ce qu'il avait pensé. Et surtout, comment il l'avait appliqué. C'est là où est le secret !

Christian Couty, créateur de porcelaine

Un patrimoine conservé en secret

Démontée dans les années 70 à l’époque où l’on voulait supprimer les obstacles dans les halls de gare, la carte et ses atours ont été conservés secrètement par des passionnés à Saint-Léonard-de-Noblat.

Le secret a été dévoilé en 2019, et depuis, d’importants travaux de restauration ont débuté en lien avec l’État.

"La partie boiserie, la partie carte sont en cours de finalisation, précise Bertrand Ehrengardt, directeur des gares du Limousin. D'ici à la fin de l'année, elle reprendra, non pas sa place historique puisqu'elle n'existe plus aujourd'hui, mais sa place dans le hall de la gare de Limoges."

Sur plus de 1000 carreaux, 400 sont à refaire avec des surprises comme l'explique Francis Gastou de l'association Historail : "Sur une des petites mosaïques, il y avait un carreau avec Tharaud et on l'a retrouvé. C'est un véritable carreau, ce n'est pas un de ceux qui sera reproduit."

Tout le monde pourra admirer la carte et sa parure, et tout le monde peut déjà participer à la restauration. L’association Historail qui porte le projet, n’a pas encore bouclé son budget. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité