VIDÉO. Sécurité routière : en Haute-Vienne, deux fois plus d'accidents mortels qu'en 2022

durée de la vidéo : 00h01mn42s
En Haute-Vienne, le mois d'août a été particulièrement meurtrier avec cinq accidents mortels de la circulation. ©André Abalo/ France Télévisions

Depuis le début de l'année 2023, la préfecture de Haute-Vienne a comptabilisé quatorze accidents mortels, dont dix-huit morts, c'est deux fois plus que l'année passée.

Les derniers chiffres de la sécurité routière sont inquiétants : en Haute-Vienne, à la même période, le nombre d'accidents mortels de la circulation a été multiplié par deux en l'espace d'une année. Après un mois d'août particulièrement meurtrier : cinq accidents de la circulation mortels, la préfecture de Haute-Vienne a déployé, ce mardi 26 septembre 2023, d'importants moyens en procédant à des contrôles routiers, toute la soirée.

18 morts en l'espace de huit mois, un pic au mois d'août

Au total, sur le seul département de la Haute-Vienne, dix-huit personnes sont décédées depuis le début de l'année 2023, avec une recrudescence au mois d'août 2023, où cinq automobilistes ont perdu la vie.

En l'espace de huit mois, quatorze accidents mortels ont été comptabilisés. Parmi eux, sept décès ont eu lieu en centre-ville et six d'entre eux concernent les usagers des deux roues et les piétons. 

Quant aux profils impliqués dans les accidents de la route, 47 % d'entre eux ont entre cinquante ans ou plus et 18 % sont mineurs. Les moins de vingt-cinq ans sont impliqués dans près d'un accident sur trois, en causes, principalement, la perte de contrôle du véhicule (21 %) et l'excès de vitesse (16 %). Tous âges confondus, le refus de priorité entre véhicules a représenté 11 % des accidents mortels recensés, depuis le début d'année 2023, par la préfecture de Haute-Vienne.

Pour rappel, en 2022, les plus de soixante-cinq ans ont représenté 43 % de la mortalité routière en Haute-Vienne. Les séniors ont été impliqués dans près d'un quart des accidents corporels et sont présumés responsables de l'accident à 63 %. 

"Un contrôle à 20 mètres du radar, ça ne sert pas à grand-chose" 

Cette opération de sensibilisation a eu lieu le long des bords de Vienne, rue du Port du Naveix, à proximité d'un radar, n'a pas convaincu tous les usagers. "Ce n'est pas en faisant un contrôle à vingt mètres du radar que ça sert à grand-chose car les gens n'arrivent pas vite. Là, à part faire des contrôles techniques non valides et des assurances, ils ne vont pas faire grand-chose" clame un jeune conducteur. 

Une vision contrastée par François Pesneau, le nouveau préfet de la Haute-Vienne :"c'est une opération qui se veut extrêmement visible, sans piège, simplement rappeler aux personnes et aux conducteurs qu'il faut respecter les règles de la circulation sur les routes de la Haute-Vienne"  explique-t-il. 

Ce mardi 26 septembre 2023, au soir, une dizaine d'infractions ont été constatées. Quant à prévenir les conduites irresponsables des conducteurs, la route reste encore longue.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité