• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Voeux de Limoges Métropole : Gérard Vandenbroucke aborde pour la première fois sa maladie

A l'occasion de la cérémonie des voeux de Limoges Métropole, le Président a pour la première fois officiellement parlé de sa maladie depuis 2 ans. / © France 3 Limousin
A l'occasion de la cérémonie des voeux de Limoges Métropole, le Président a pour la première fois officiellement parlé de sa maladie depuis 2 ans. / © France 3 Limousin

La cérémonie des voeux de Limoges Métropole ce jeudi 10 janvier a eu une connotation particulière. Pour la première fois, officiellement, son Président Gérard Vandenbroucke a dans son discours abordé par quelques mots la maladie qui le frappe depuis deux ans. 

Par Isabelle Rio

Pour la première fois, le Président de Limoges Métropole Gérard Vandenbroucke a officiellement abordé sa maladie. Dès l'ouverture de son discours, alors qu'il abordait les voeux qu'il formulait, il a dit quelques mots sur son état de santé, mis à rude épreuve depuis deux ans. Il y revient dans cette interview accordée à Philippe Mallet et Lola Bodin Adriaco.
 

Nous sommes à un moment important de la mandature, nous sommes en train de créer une communauté urbaine, ça nécessite énormément de travail, je voulais rassurer chacun sur mes capacités à mener ce travail, je suis malade depuis 2 ans, une maladie sérieuse, je n’ai jamais souhaité qu’on me plaigne, qu’on me tisse des louanges non plus, j’ai continué mon travail comme je devais le faire parce qu’un élu soit il démissionne, soit il travaille et comme j’ai les capacités je travaille

Interview de Gérard Vandenbroucke Président de Limoges Métropole
Interview de Gérard Vandenbroucke, Président de Limoges Métropole, à l'issue de la cérémonie des voeux du jeudi 10 janvier 2019. Pour la première fois officiellement, il aborde la maladie qui le frappe depuis deux ans. Au micro Philippe Mallet Caméra Lola Bodin Adriaco


Il a tenu à remercier celles et ceux qui l'entourent.

Je me soigne et j’envisage bien de guérir... J’ai la chance d’avoir une équipe absolument sensationnelle, des gens avec lesquels je suis en communion d’idées… Ce sont dans les amitiés qui m’entourent et dans l’envie de faire et l’envie de faire aboutir ces projets que je trouve la force de me lever le matin et de tenir debout dans la journée 


Questionné sur les luttes politiciennes désormais apaisées, il a souligné combien les relations avec Emile-Roger Lombertie, Maire de Limoges, s'étaient améliorées, au mieux des intérêts de la ville de Limoges. 
 

On se parle maintenant – ce qui n’a pas été le cas pendant très longtemps, trop longtemps, et quand on se parle on tombe d’accord sur la plupart des sujets, pour le moment on essaie chacun de faire un pas vers l’autre pour que la ville centre de l’agglomération soit aussi bien traitée que les autres communes


Son discours a largement abordé les nombreux projets menés et à mener alors que l'avenir se tourne vers la communauté urbaine qui se crée.

 

Sur le même sujet

20 ans de réclusion pour le jardinier de la comtesse

Les + Lus

Les + Partagés