Vols de pots catalytiques : flagrant délit près de Limoges, trois personnes interpellées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
© Nicolas Chigot - France Télévisions

Trois personnes, un majeur et deux mineurs, ont été interpellées lundi 30 août 2021 à Condat-sur-Vienne en flagrant délit de vol d'un pot catalytique. Le principal suspect pourrait être mêlé à plusieurs vols similaires ces dernières semaines dans le secteur de Limoges.

Le 25 août 2021, la Police nationale de Limoges alertait sur une vague de vols de pots catalytiques. Prenant le phénomène très au sérieux, des effectifs de nuit ont été particulièrement sensibilisés et la surveillance a, semble-t-il, porté ses fruits.

Vers 4h du matin, lundi 30 août, trois individus, deux mineurs et un majeur, ont été interpellés en flagrant délit, alors qu'ils tentaient de dérober un catalyseur sur un véhicule stationné au pied d'un groupe d'immeuble de Condat-sur-Vienne.


Le principal suspect, un jeune homme de 19 ans, a reconnu avoir commis, cette nuit-là, deux vols de pots et tenté d'en subtiliser un troisième avant que sa scie électrique ne tombe en panne. Selon les éléments de l'enquête, le jeune homme aurait pu commettre cinq autres vols dans le secteur de Limoges.  

Le trafic de pots catalytiques est plutôt juteux pour les malfaiteurs en raison des métaux précieux qui entrent dans la composition de ces pièces automobiles. Sur le marché du recel, ces pièces se vendent 200 à 600 euros. Les auteurs de ces larcins font souvent partie de filières spécialisées et bien organisées. Les catalyseurs sont généralement envoyés dans les pays de l'est. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.