Page sport : le tir à l'arc fait mouche

Publié le Mis à jour le
Écrit par doublon - martial doublon - codet-boisse
Une centaine d'adhérents au club de tir à l'arc de Limoges Couzeix
Une centaine d'adhérents au club de tir à l'arc de Limoges Couzeix © Jean-Marie Arnal

Coup de projecteur sur le club de tir à l'arc de Limoges Couzeix, le plus important du Limousin. Créé en 1964, il compte une centaine de membres et propose 4 entraînements hebdomadaires.

Les archers ont tous les niveaux et presque tous les âges : l'ainée a 82 ans, les plus jeunes une dizaine d'années qui, pour certains, ont commencé le tir à l'arc en septembre dernier.

C'est un sport difficile mais j'aime bien les sports de visée. Sacha
On nous apprend le geste, le but ce n'est pas d'être que dans le coeur de la cible, il faut aussi que ce soit regroupé, avoir le bon geste. Roméo

Les archers doivent respecter des consignes très strictes pour éviter un accident. "Pas de flèches sur les arcs tant qu'il y a quelqu'un sur le pas de tir. Quand on a fini de tirer, on attend que tout le monde ait fini avant d'aller chercher ses flèches tous ensemble. On ne court pas. On retire ses flèches en faisant attention qu'il n'y ait personne derrière." explique Patrick Ribière, instructeur au club de Limoges Couzeix.

Cela me permet de décompresser, de me concentrer sur quelque chose de vraiment à part et d'oublier le reste. Cyrielle Recotillon, débutante

Sur le pas de tir, beaucoup de débutants qui ont découvert ce sport il y a quelques mois, et notamment des femmes qui représentent 1 tiers des effectifs du club. Au sein de Limoges Couzeix, il y a aussi les cracs, comme Pierre Pimpaud, 30 ans de pratique, il fait partie de l'équipe de première division montée par le club, qui se déplacera d'ailleurs à Compiègne, le premier week end de juin pour la 2ème manche du championnat de France.
Page sport : le tir à l'arc fait mouche









 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.