Parole de jardinier : rencontre avec un amoureux des légumes

Troisième volet de notre série d'été sur les potagers du Limousin.
A Saint-Vitte-sur-Briance en Haute-Vienne, Lucien Monzauge est tombé amoureux des légumes.

A 80 ans, Lucien Monzauge n’aime pas rester inactif, sinon il s’ennuie. « A la retraite il ne faut pas rester enfermé dans sa maison » explique-t-il.

D’ailleurs, dans son potager de Saint-Vitte-sur-Briance Lucien l’avoue, s’il ne faisait pas tous les jours son jardin, il ne serait pas dans l’état où il est. Pour lui, le jardin c’est un loisir et ses légumes le maintiennent en forme.

Le jardin, c’est aussi un art de vivre : « je suis assez gourmand, et je sais ce que je mange. Je ne mets pas de produits sur mes légumes. »… « J’ai tout sur place : quand j’ai envie d’un poulet j’ai un poulet, quand j’ai envie de manger un lapin, j’ai un lapin ».

Et Lucien ne se lasse jamais : « tous les matins, quand je sors sur le pas de ma porte, c’est un plaisir de voir comment mes légumes ont poussé. On voit grandir les plantes : du soir au lendemain matin ça a changé ».