Les pompiers de la Haute-Vienne doivent faire face à de nouveaux incendies

En cette fin de matinée, deux nouveaux foyers viennent d'être signalés aux pompiers de la Haute-Vienne, à Marval, dans le sud du département, un secteur de résineux et de feuillus. Depuis ce matin, ils luttent contre un autre incendie, à Saint-Priest-Ligoure. 

Les pompiers de la Haute-Vienne à Saint-Priest-Ligoure
Les pompiers de la Haute-Vienne à Saint-Priest-Ligoure © Marine Guigné
Toute la région Limousin est désormais placée en "risque de feu de forêt très sévère". Et la Haute-Vienne est particulièrement touchée.

Depuis le début de la matinée, les pompiers sont sur le front à Saint-Priest-Ligoure, au sud de Limoges, dans une forêt de résineux. Pour le moment, un demi hectare serait parti en fumée. 

En cette fin de matinée, deux nouveaux foyers leur ont été signalé sur la commune de Marval, dans le sud du département, près de la Dordogne. Là encore il s'agit d'une forêt de résineux mais aussi de feuillus
 

Au quatre coins du département


Dans le même temps, les pompiers sont toujours mobilisés sur l'incendie de Saint Sylvestre qui s'est déclaré lundi. Sous contrôle, il reste sous surveillance active. 

Par ailleurs, hier après-midi, plusieurs largages d'eau ont été effectués par des avions bombardiers sur le nord de la Haute-Vienne du côté de Mailhac sur Benaize et Cromac. Près d'une dizaine d'hectares de résineux et de feuillus ont été détruits. 

Dans leur lutte contre les flammes, les pompiers de la Haute-Vienne bénéficient de l'aide de leurs homologues creusois. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
feux de forêt faits divers incendie