Les agents de l’hôpital de Saint-Junien dans la rue

Près de 150 salariés du centre hospitalier de Saint-Junien ont manifesté ce 21 mars dans le centre ville à l’appel des syndicats pour dénoncer notamment la fermeture de lits et la remise en cause de la maternité. 

Près de 150 agents de l’hôpital de Saint-Junien (sur 600 au total) se sont rassemblés en début d’après midi en centre ville, devant le cinéma Ciné Bourse à l’appel de la CGT et de FO.

Depuis plusieurs semaines déjà, les syndicats dénoncent la fermeture de 12 lits (sur 111 au total) depuis un an et craignent la fermeture de six lits supplémentaires ainsi que de la maternité.
Le personnel évoque des conditions de travail de plus en plus difficiles avec de moins en moins d’agents pour s’occuper des patients. Selon Didier Lekiefs, secrétaire CGT CH St-Junien : 

On est là pour soigner les gens et pas pour raisonner en terme de chiffres.

Les syndicats redoutent également la non reconduction des CDD d’une importante partie des contractuels qui représentent près de 30 % du personnel.