« Bois Flottés », où quand des lycéens et des artistes parlent des migrants à la Mégisserie de Saint-Junien

Parler des migrants, de l'exil, à travers le regard d'artistes et de lycéens... C'est l'objectif de l'exposition "Bois flottés", présentée jusqu'au 7 décembre prochain à La Mégisserie, à Saint-Junien (87).
Une exposition conçue par des élèves du lycée professionnel Edouard Vaillant de la ville.
 

"Bois Flottés", une exposition qui se découvre à la lampe torche, pour mieux ressentir les affres des périples des migrants !
"Bois Flottés", une exposition qui se découvre à la lampe torche, pour mieux ressentir les affres des périples des migrants ! © Gwenola Bériou/France 3 Limousin
Casser les préjugés… Comprendre la tragédie de l’exil… Ressentir les drames que vivent les migrants durant leurs périples…

C’est le but de « Bois Flottés » exposition, présentée à la Mégisserie de Saint-Junien en Haute-Vienne.

Une exposition originale à plus d’un titre.
Tout d’abord, elle se visite à la lampe torche, dans une pénombre totale, pour provoquer comme une plongée sensorielle dans le périple des migrants qui prennent le plus souvent la mer de nuit, augmentant leurs périls.
Ensuite, elle a été élaborée par des jeunes du lycée professionnel Édouard Vaillant, de Saint-Junien.
Pour ce faire, ils ont multipliés les rencontres avec des réfugiés, recueillant leurs témoignages.
Enfin, ils se sont associés avec plusieurs artistes, comme la dessinatrice Manon Rougier, pour réaliser leurs visuels.

Une exposition saisissante, à voir à la Mégisserie donc, jusqu’au 7 décembre prochain.
 
« Bois Flottés », où quand des lycéens et des artistes parlent des migrants à la Mégisserie de Saint-Junien


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture migrants société immigration jeunesse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter