Paroles d'ancien : Alain Guillon, 82 ans, champion de lancer de disque

L'octogénaire Alain Guillon est champion de France de lancer de disque. Licencié au club d'athlétisme de Saint-Junien en Haute-Vienne, sa carrière sportive à pris son essor à l'âge de la retraite.

A 82 ans, même à la retraite, Alain Guillon est un athlète accompli. Il est devenu champion de lancer de disque dans sa catégorie d'âge de manière quasi ininterrompue depuis 18 ans. 

De la banlieue parisienne à la Haute-Vienne

Le champion habitait aux Ullis, dans la lointaine banlieue parisienne. Pas question de passer sa retraite à cet endroit. Alain Guillon venait passer des vacances dans une maison d'hôtes près de Saint-Junien en Haute-Vienne. Et pourquoi pas ?

Pourquoi je ne viendrais pas là ? Je connais pas mal de personnes et je suis bien accueilli au club de Saint-Junien !

Alain Guillon, champion de lancer de disque

Alain Guillon fait sa première compétition dès l'âge de 14 ans, cela fait près de 70 années qu'il manie le disque avec la plus grande dextérité. Son meilleur résultat, c'était au championnat de France senior où il est arrivé septième.

Il y avait plein d'armoires à glace qui me regardaient d'un air bizarre en se disant "il s'est trompé le gars, qu'est ce qu'il vient faire ici". J'ai quand même fini septième !

Alain Guillon

Tout est dans le geste et...dans les bottes !

Le champion nous a livré un de ses secrets : au départ du mouvement circulaire, ne pas mettre la tête devant au risque de gâcher son lancer.

Ce que l'on cherche à faire, c'est un geste réussi. Un danseur bien échauffé fait quelque chose de gratifiant. L'athlète, c'est pareil. Un geste réussi et vous avez l'impression que le corps s'est agrandi à tout l'univers.

Alain Guillon

Alain Guillon qui s'entraîne avec des bottes de jardinage coupées : "si je prends des chaussures à 100 balles dans n'importe quel magasin de sport, je les troue en un mois, alors ça revient cher..."

Alain Guillon est aussi un passeur. Il continue avec plaisir d'inculquer aux jeunes les rudiments du lancer de disque.

C'est plaisant de voir un petit jeune qui fait 10 mètres et qui un autre jour fait 12 mètres. C'est agréable à voir, il se dépasse petit à petit. Je me fous de savoir si c'est un futur champion ou pas.

Alain Guillon

Un champion qui n'est pas du genre à accrocher ses trophées au mur de sa maison. Toutes ses médailles sont rangées pêle-mêle dans un vieux carton qu'il sort à l'occasion... 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport athlétisme génération senior société