• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Débat national : Edouard Philippe confirme le tirage au sort de citoyens

Lors de la brève conférence de presse à Saint-Yrieix-La-Perche / © Annaick Dermars
Lors de la brève conférence de presse à Saint-Yrieix-La-Perche / © Annaick Dermars

En visite vendredi 21 décembre en Haute-Vienne, le premier ministre Edouard Philippe a confirmé le tirage au sort d’une centaine de citoyens pour participer au grand débat national organisé par le gouvernement après le mouvement des gilets jaunes.
 

Par Franck Petit

Le premier ministre a quitté Saint-Yrieix-La-Perche vers 12h45 après une réunion organisée par le maire de la petite ville avec 5 gilets jaunes.

Lors de celle-ci, il a essentiellement été question du pouvoir d’achat des actifs qui n’arrivent plus à payer toutes leurs charges avec leur maigre salaire.

Lors d’une brève conférence de presse, Edouard Philippe a confirmé qu’une centaine de citoyens seront tirés au sort pour participer au grand débat national.

Des rencontres seront organisées dans chaque ville. En parallèle, des assemblées délibérantes régionales se réuniront. Les citoyens tirés au sort siégeront dans ces dernières. Ils rassembleront les propositions avant de les voter. Ce qui donnera une sorte de cahier de doléance des temps modernes.

Le premier ministre a insisté sur le fait que le débat national devra être un moment de dialogue entre français, avec un gouvernement à l’écoute.

Nous serons dans une logique d’écoute et non pas de prise de parole

On y parlera de l’évolution de la démocratie dans notre pays « afin de rebâtir quelque chose collectivement ».
 

 

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus