Meeting d'aéromodélisme à Saint-Yrieix-la-Perche

Une quarantaine d'amateurs d'aviation et de modèles réduits se sont réunis, dimanche 30 août 2015, à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute Vienne) à l'occasion d'un meeting d'aéromodélisme. Une passion qui se transmet de génération en génération.

La tête dans les nuages et les pieds sur terres : le credo de la quarantaine de participants réunis au meeting d'aéoromodélisme qui s'est tenu dimanche 30 août 2015 à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne). Voltiges, rase mottes : l'idée est de revivre des sensations réelles en version miniature selon Jean Marie Vivier, pilote pilote de modèle réduit originaire de Poitiers.

Cet ancien militaire a d'ailleurs reproduit un Douglas Dakota DC 3, un avion de transport militaire, dans lequel il a voyagé à maintes reprises durant sa carrière sous les drapeaux. Un appareil dont la reproduction est difficile à maîtriser prévient  le vétéran :

 Il y a le poids, l'envergure, la surface à l'air. Il faut-être réaliste dans le vol"





Six mois d'apprentissage


Cette passion s'adresse également aux jeunes générations. La preuve avec Théo, 13 ans, vice-champion de France de National A et pour qui "le plus difficile est de savoir bien contrôler sa machine." Tous s'accordent à le dire : il faut au moins 6 mois d'apprentissage pour acquérir les techniques de bases dont la délicate phase de l'atterrissage. Autrement gare à la casse.

VIDEO - Meeting d'aéromodélisme à Saint-Yrieix-la-Perche

Lieu : Saint-Yrieix La Perche

Intervenants

1- Jean Marie Vivier, pilote en aéromodélisme (Poitiers)
2- Théo Sees, vice-champion de France de nationale A
3- Michel Bourcier, président du Modèle Club Arédien

Reportage de Damien Ordas et Yve-Olivier Ebe. Montage : Sophie Spielvogel.


L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité