Thibault Fournier, cavalier miraculé après un grave accident

Publié le
Écrit par Franck Petit et Camille Chignac
Sans les chevaux, Thibault Fournier serait probablement encore très handicapé
Sans les chevaux, Thibault Fournier serait probablement encore très handicapé © F3 Limousin / Caroline Huet

Le jeune homme était promis à un bel avenir de cavalier de haut niveau. Mais un accident a stoppé net sa carrière. Sa passion pour l"équitation lui permet de remonter doucement la pente.

Le 13 octobre 2019, Thibault Fournier a fait une grave chute de cheval alors qu'il courrait un concours complet sur le haras de Pompadour. Il a dû être héliporté dans le coma au CHU de Limoges. 

Il était alors l’un des cavaliers les plus prometteurs de sa génération. Un an presque jour pour jour avant son accident, il remportait le concours complet international 5 étoiles de Pau. Il n’avait que 24 ans. 

 

 

Convalescence 

Sa carrière de sportif de haut niveau s’est alors arrêtée net. Après 10 jours de coma, il s'est réveillé avec une hémiplégie partielle côté droit. Et après certaines complications, il a failli perdre l’usage de sa voix. 

C’est ce besoin vital qu’il a d’être avec ses chevaux qui l’ont conduit sur la voie de la renaissance.  

Les médecins ne pensaient pas que je remonterais à cheval. Donc je marche vers l’inconnu.  J’aurais dû rester complètement hémiplégique sur mon côté droit. Mais le sort en a décidé autrement. 

Thibault Fournier, cavalier de concours complet

 

Quand il est sur son cheval, il se sent comme porté et oublie tous ses problèmes. Un an et demi après son accident, il a retrouvé des capacités inespérées.  

 

Un mental de fer 

A force de travail et de volonté Thibault Fournier a peu à peu repris les séances d'entrainement. Mais il doit composer avec certaines séquelles : une voix abimée, de la fatigue, et une main droite peu mobile : “Sur une reprise de dressage par exemple, à gauche tout va très bien je suis stable. Tandis qu’à droite, j’ai toujours ma main qui rebondit légèrement maintenant. Je voudrais que tout soit parfait comme avant. J’ai toujours un petit peu de mal avec mon côté droit." 

Travailleur obstiné le cavalier n'a jamais baissé les bras. Aujourd'hui à 26 ans, il s'apprête à gravir à nouveau les échelons pas à pas. Depuis quelques semaines il renoue avec la compétition à un petit niveau. Une attitude qui force le respect dans le milieu de l'équitation.  

C’est énorme de se relever d’une chute pareille et de remonter en concours complet.  C’est quelqu’un qui a un mental hors du commun. Il travaille beaucoup et se donne les moyens de réussir. 

Jeanne Branche, groom de Thibault Fournier 

 

Une nouvelle vie s’ouvre pour Thibault. Elle sera probablement jalonnée d’obstacles. Mais il se réjoui déjà : “Ça fait vraiment du bien de revoir tous mes collègues de compétition qui ont pris de mes nouvelles pendant que j’étais à l’hôpital. Et même de remonter en compétition ça fait vraiment du bien. Dans 10 ans, peut-être que je regagnerai un 5 étoiles, peut-être que je ne ferai plus de complet. On ne sait pas ce qui adviendra”. 

Il s'entraîne en Haute-Vienne, à Saint-Hilaire-Bonneval.

 

Un reportage de Camille Chignac, Caroline Huet et Sébastien Passelergue

Intervenants : Thibault Fournier, cavalier de concours complet et Jeanne Branche, groom de Thibault Fournier

Thibault Fournier, le cavalier miraculé après un accident

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.