Trophée Maxime Méderel : un plateau exceptionnel pour la première course cycliste de la saison

Ce samedi 6 mars 2021 la première manche du Trophée Maxime Méderel ouvrait la saison sur route en Limousin. Une course qui a attiré des pointures du peloton français. Du pur bonheur pour les organisateurs et es spectateurs.

© Robin Spiquel - France Télévision

Un parcours de124 km, le départ est donné à 13h30 à Saint-Georges-les-Landes (Haute-Vienne).

Plus de 200 dossards sur la ligne de départ. Parmi eux des coureurs de renommée internationale comme Romain Feuillu, ancien maillot jaune du Tour de France. Des stars inattendues sur ce type de course.
"Finalement le covid fait du bien sur des épreuves comme celle-ci où il amène beaucoup de monde. Il y a un peu de coureurs de première et de deuxième catégorie, ça va être assez spécial avec un peloton local mais aussi des coureurs qui viennent des grosses équipes de N1". Explique Romain Feuillu sur la ligne de départ, masque sur le nez.

Première manche du Trophée Maxime Médérel



Pour David Pascaud l'organisateur du Trophée Maxime Médérel, l'émotion est difficile à contenir : "Regardez ce peloton comme il est magnifique, il y a plein de couleurs, regardez, c'est magnifique !"

Il ne devait pas y avoir autant de coureurs au départ, on s'attendait 60, 80 coureur, là on en a 200, c'est inespéré.

David Pascaud, organisateur du Trophée Maxime Médérel

Faute de courses de haut niveau, ces épreuves habituellement délaissées par les cadors sont devenues vitales pour les équipes. "Peut être que si d'autres épreuves n'avaient pas été annulées on ne serait pas venus parce qu'on serait peut être sur une course de niveau supérieur, mais là il faut prendre les courses comme elles viennent, il faut en profiter et surtout rester motivés et compétitifs." Confie Jean-Philippe Duracka le directeur sportif  de l'équipe Pro Immo.

Un plateau exceptionnel qui fait aussi le bonheur des quelques spectateurs. Parmi lesquels Bruno, un passionné de vélo : "ça fait vraiment du bien de revoir du cyclisme dans la région, l'hiver a été long, en plus la saison dernière a été moyenne, on a pratiquement pas eu de course, ça fait du bien."

Sur la ligne d'arrivée c'est finalement Romain Guillot de l'équipe Pro Immo qui s'impose au terme d'un sprint endiablé.

Prochaine manche le 18 avril à Saint-Sulpice-les-Feuilles (87).
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport