Albany : l'inquiétude demeure à Saint-Junien

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-France MANY

video title

St Junien : nouvelles inquiétudes chez Albany

On croyait l'usine définitivement sauvée de la fermeture en mars dernier, et pourtant des difficultés persistent. L'entreprise a du mal à honorer ses commandes par manque de personnel.

Les salariés d'Albany-Cofpa à Saint-Junien alertent à nouveau la presse. Ils sont inquiets pour leur avenir.

Après la crise du mois de février, les menaces de fermeture de l'usine de production de textiles industriels, après les grèves, les visites d'hommes politiques, après la table ronde du 8 mars à la préfecture suivie de l'annonce de l'abandon du projet de fermeture, on pensait que les salariés d'Albany avaient définitivement retrouvé le sourire. Il n'en n'est rien.

Représentants du personnel, syndicalistes ou encore salariés non syndiqués tiennent aux journalistes le même discours : le climat d'inquiétude et d'angoisse quant à l'avenir de l'usine a fait son retour à Saint-Junien.

Selon les salariés, du matériel de production aurait été transféré vers l'usine de Sélestat en Alsace, des commandes originellement prévues pour l'usine de Saint-Junien auraient finalement été prises en charge par le site alsacien. Près d'un tiers des salariés seraient même en arrêt et toutes les commandes ne pourraient pas être honorées sur le site limousin.

Les salariés ont écrit une lettre ouverte au PDG d'Albany Europe et aux collectivités locales afin de leur faire part de leurs inquiétudes.

Lors du comité d'etablissement du 19 avril, les salariés auraient demandé à la direction du site de Saint-Junien des renforts d'interimaires, une demande qui leur aurait été refusée.

Une réunion de direction nationale aura lieu a Lyon le 26 avril.