Biarritz ouvre un week-end capital

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-Eve Constans

Week-end décisif pour trois des quatre clubs aquitains, menacés de relégation : le BO, l'UBB et le l'Aviron.

video title

video title

Aquitaine, Un week-end de top 14 capital

Les quatre clubs aquitains sont en piste pour cette avant-dernière journée de Top 14, avec comme ojectif commun : le maintien. l'anamyse de Del^phine Vialanet.

Biarritz lance les hostilités vendredi soir en ouverture de la 25e et avant-dernière journée, contre Montpellier, sans Harinordoquy. Samedi, l'Union affronte Brive et Bayonne rencontre Agen. Le SUA, en pleine tourmente, qui a vu ses entraineurs mis sur la touche.

Pour Biarritz (9e), l'équation est simple : gagner ses deux derniers matches, le déplacement dans l'Hérault et la réceptiondu Stade Français samedi prochain. Sinon, le dénouement de cette saison passée en bas de tableau sera la relégation. "On a préparé le match comme un match très important, pour marquer des points. On va là-bas avec des intentions contre une équipe très performante, qui maîtrise bien son rugby. On s'attend à un gros match avec des enjeux importants pour les deux équipes", a expliqué l'entraîneur biarrot Jack Isaac. Pour ce dernier déplacement, les Basques ont enregistré un sérieux coup dur:  le forfait d'Imanol Harinordoquy, touché à un genou. Dimitri Yachvili, lui aussi en délicatesse avec un genou, débutera la partie sur le banc des remplaçants.

Bordeaux-Bègles devrait reconduire à deux exceptions près les vainqueurs d'Agen. Mais il faudra se passer du pilier roumain Florea qui en a terminé avec sa saison en raison d'une blessure au pectoral. C'est le seul pensionnaire de l'infirmerie girondine. Le 2e ligne Leo et le pilier gauche Forbes devraient débuter en lieu et place de Treloar et Delboulbes. Malade en début de semaine, le demi de mêlée Adams s'est entraîné normalement jeudi. Opéré d'une fracture du nez début avril, le capitaine Clarkin devrait une nouvelle fois
jouer avec un masque de protection.

Du côté de Bayonne, le 3e ligne Puricelli fait son retour en lieu et place du capitaine Baget, touché à la clavicule à Lyon. L'ouvreur Boyet, qui souffrait des adducteurs après le déplacement dans le Rhône, est opérationnel. 
 

Enfin, Agen, quasiment assuré du maintien, se débat pourtant avec des histoire de staff. Les entraîneurs Lanta et Deylaud, ainsi que le préparateur physique Dejardin, futurs Bayonnais, ont été déchargés de leur fonction lundi et remplacés par la triplette Crenca, Gelez et Barrau. Niveau effectif, le pilier camerounais N'nomo (fracture du sinus) et le 2e ligne tongien Fa'aoso (épaule) réintègrent un groupe qu'a dû quitter le jeune 3e ligne Erbani, blessé à l'épaule mardi à l'entraînement. Le flanker Jean Monribot, ménagé en début de semaine, est toujours très incertain en raison d'un traumatisme intercostal. Les autres tongiens Opeti Fonua (mollet) et Ueleni Fono (mollet) sont espérés pour la venue du Racing le 12 mai.

Programme de la 25e journée

Vendredi
 (20h45) Montpellier - Biarritz
 

Samedi
 (14h) Toulon - Toulouse
 (14h15) Perpignan - Lyon OU
  Brive - Bordeaux-Bègles
  Bayonne - Agen
  Castres - Clermont
 (16h15) Racing-Métro - Stade Français 

 Classement  
 1. Stade Toulousain       82 DEMI-FINALE

2. Clermont                  

 82

 DEMI-FINALE

 3. Toulon                       65 
 4. Montpellier  62 
 5. Castres                     61 
 6. Racing-Métro           59 
 7. Stade Français          57 
 8. Agen                        48 
 9. Biarritz                     47 
10. Perpignan                45 
11. Bordeaux-Bègles   45 
12. Brive                       42 
13. Bayonne                   42 
14. Lyon OU    31 RELEGUE