Bordeaux s'impose face au Betis Séville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Chauwin avec l'AFP

En tournoi amical de préparation, les Girondins ont logiquement battu le Betis Séville (2-0) samedi à Bayonne.

Hier samedi, au stade Jean-Dauger de Bayonne, Bordeaux est sorti avec les honneurs de la Kopa Baiona. Les Girondins restaient sur une prestation vraiment moyenne face à Udinese mercredi (1-3). Ils ont bien réagi dans un 4-4-2 à plat expérimental. Ils ont concédé très peu d'occasions à leurs adversaires.

 Bien en place, les hommes de Francis Gillot se sont même procurés les meilleures situations avec un Diabaté, pesant, parfois déroutant, tellement maladroit que ce soit de la tête à la réception d'un coup-franc de Wendel (24), du pied sur une offrande de Jussiê (53), sur un service de Sertic (83) ou seul face au but (90).

Ce manque de réalisme a semblé contagieux, Ben Khalfallah peut en témoigner, après avoir dévissé en position idéale un centre en retrait parfait de Gouffran (41).

Heureusement, Wendel a rappelé qu'il était encore un expert du coup de pied arrêté en déposant un coup-franc sur le poteau rentrant de Casto (1-0, 66). Et Sertic, en fin de match, qui avait une grosse frappe de balle, imparable des 25 mètres dans le soupirail du portier andalou. 

En face, on a senti le Betis, plus impliqué seulement après l'heure de jeu avec la rentrée de huit joueurs d'un coup. Les espagnols se sont longtemps confrontés à un mur. Seule tentative à retenir, un coup-franc de Beñat, repoussé d'une façon peu académique par Carrasso (28).

Bagarre entre supporters marseillais et bordelais

Des échauffourées ont éclaté près du stade Jean-Dauger de Bayonne, sans faire de blessés.

Deux équipes de L1 participaient au tournoi amical. Marseille rencontrait  l'Udinese (ITA), Bordeaux  le Betis Séville (ESP). Leurs supporters se sont croisés, pour une rencontre pas très amicale.

Vers 18H15, alors que venait de commencer la rencontre entre l'OM et l'Udinese, un mouvement de foule opposant une cinquantaine de supporteurs de chaque côté était visible de la tribune principale du stade, avec utilisation de fumigènes.

"Il n'y a pas eu de blessé", a indiqué un membre de l'organisation joint par téléphone et témoin des faits. "Lorsqu'ils ont entendu les sirènes de la police ils se sont rapidement dispersés", a-t-il dit.

Le commissariat de Bayonne a confirmé avoir été appelé mais n'avoir rien pu constater sur place.

Résultats des matches

 

Marseille -Udinese 1 - 2

Marseille: Gadi (50)

Udinese: Fabbrini (32), Di Natale (67)

Bordeaux - Betis Séville 2 - 0

Bordeaux: Wendel (66), Sertic (90+2)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité