Des caches d'armes à Saint-Etienne de Baïgorry

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. Roland (avec l'AFP)

Trois caches de taille moyenne ont été découvertes à la mi-journée en plein c¿ur du Pays basque.

Peu avant 14h, il était impossible encore de savoir de façon détaillée ce que renfermaient ces caches, voisines les unes des autres, de la taille à peu près d'un bidon, et découvertes dans un lieu et des circonstances qui n'ont pas été précisées, et ce dans le seecteur de Saint Etienne de Baïgorry (64).

Ces informations, données par l’Agence France Presse, émanent d’une source proche du dossier. Selon cette source, cependant, il semble possible qu'elles renferment des composants d'explosifs, voire des armes. La direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Bordeaux et la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire étaient saisies de l'enquête.

Le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a attribué ces trois caches d'armes à l'organisation indépendantiste basque ETA, soulignant qu'il s'agissait d'une "grande opération" des polices française et espagnole. "C'est le bon chemin pour continuer à réduire toutes les capacités de l'ETA. Et, l'une des grandes capacités de l'ETA c'est, sans aucun doute, son armement", a ajouté M. Zapatero, lors d'une conférence de presse à Madrid, sans donner toutefois d'avantage de détails sur l'opération.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité